La descente de la croix,
Peinture de Pieter Paul Rubens (1577-1640),
Peint entre 1612-1614,
huile sur panneau
Cathédrale Notre-Dame, Anvers

La descente de la croix,
Peinture de Pieter Paul Rubens (1577-1640),
Peint entre 1612-1614,
huile sur panneau
Cathédrale Notre-Dame, Anvers

Évangile du 14 avril 2022

Le chemin de croix - Station 13 : le corps de Jésus est descendu de la croix

Jean 19 : 38

Après cela, Joseph d'Arimathie, qui était disciple de Jésus, mais en secret, par crainte des Juifs, demanda à Pilate de pouvoir emporter le corps de Jésus, et Pilate le lui permit.

Alors il est venu et a emporté son corps.

Réflexion sur le tableau

Nous t'adorons, ô Christ, et nous te bénissons

Parce que par ta sainte croix tu as racheté le monde.

 

Mon Dieu, quelle scène dramatique et triste. Je vois des ouvriers descendre ton corps à l'aide d'un linceul que l'un d'eux tient entre ses dents. Ils s'appuient fermement sur les bras de la croix. Comme cette croix doit être solide ! Je vois John, avec un pied sur l'échelle et le dos voûté, soutenir le bas de votre dos. Un de tes pieds repose doucement sur l'épaule de Marie-Madeleine. Ta mère, debout au pied de l'arbre du sacrifice, tend les bras vers toi. Elle est impatiente de vous serrer à nouveau dans ses bras.

Aujourd'hui, je me concentre sur votre mère. Notre mère. Je ne peux pas imaginer ce que cela doit être pour elle de voir son fils torturé, battu et ensuite cloué sur une croix sur la place publique pour que tout le monde le voie... Ouvre mes yeux, Seigneur Jésus, afin que je puisse être là pour quelqu'un de triste, impuissant ou affligé aussi.

Quand quelqu'un meurt, je deviens soudainement très gentil avec cette personne. Mais qu'en est-il de sa vie ? Mon Jésus, aide-moi à voir les bonnes choses chez tous ceux que je rencontre, et fais-moi les aimer.

 

Notre Père, qui est aux cieux...

Je vous salue Marie, pleine de grâce...

Gloire au Père et au Fils...

 

 

 

Lecture normale de l'Évangile pour la journée : Jean 13:1-15 :

C'était avant la fête de la Pâque, et Jésus savait que l'heure était venue pour lui de passer de ce monde au Père. Il avait toujours aimé ceux qui étaient à lui dans le monde, mais il montrait maintenant combien son amour était parfait.

Ils étaient à table, et le diable avait déjà mis dans la tête de Judas Iscariote, fils de Simon, le projet de le trahir. Jésus savait que le Père avait tout remis entre ses mains, qu'il était venu de Dieu et qu'il retournait à Dieu, et il se leva de table, ôta son vêtement de dessus et, prenant une serviette, l'enroula autour de sa taille ; il versa ensuite de l'eau dans une cuvette et se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec la serviette qu'il portait. Il s'approcha de Simon Pierre, qui lui dit : "Seigneur, vas-tu me laver les pieds ? Jésus répondit : "Pour le moment, tu ne sais pas ce que je fais, mais plus tard tu comprendras. Jamais ! dit Pierre, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui dit : "Si je ne te lave pas, tu n'as rien en commun avec moi". Alors, Seigneur, dit Simon-Pierre, non seulement mes pieds, mais aussi mes mains et ma tête ! Jésus dit : "Celui qui a pris un bain n'a pas besoin d'être lavé, il est propre de partout. Vous aussi, vous êtes propres, même si vous ne l'êtes pas tous". Il savait qui allait le trahir, c'est pourquoi il a dit : "Mais vous ne l'êtes pas tous".

Quand il leur eut lavé les pieds et remis ses vêtements, il retourna à table. Comprenez-vous, leur dit-il, ce que je vous ai fait ? Vous m'appelez Maître et Seigneur, et vous avez raison ; c'est ce que je suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. Je vous ai donné un exemple pour que vous copiiez ce que je vous ai fait".

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

Subscribe
Notify of
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Clare Kent
Membre
Clare Kent(@clare)
il y a 7 mois

Merci pour ces réflexions très émouvantes. En tant que mère, je suis particulièrement touchée par le geste de Marie qui tend la main, désireuse de tenir à nouveau son fils dans ses bras. Je vous souhaite un triduum béni.

Charles Marriott
Membre
Charles Marriott(@chazbo)
il y a 7 mois

Oui. Disons le bien des gens quand ils sont encore avec nous. Ne pas avoir de regrets sur la façon dont nous les avons traités et dont nous avons parlé d'eux lorsqu'ils étaient encore vivants. Je suis vieux maintenant et je suis parfois un peu mal à l'aise lors des funérailles, lorsque des "pleureuses" apparaissent, que le défunt n'a pas vues depuis longtemps. Sont-ils là pour le drame et, si j'ose dire, pour la nourriture et la boisson......

Pam Carpenter
Membre
Pam Carpenter(@pam)
il y a 7 mois
Répondre à  Charles Marriott

Peut-être sont-ils là avec le regret de ne pas avoir pris le temps de voir le défunt et maintenant il est trop tard, l'occasion est passée ? J'imagine qu'il y a toutes sortes de raisons, y compris la nourriture et les boissons ?

Charles Marriott
Membre
Charles Marriott(@chazbo)
il y a 7 mois
Répondre à  Pam Carpenter

Je suis sûr que vous avez raison. Une interprétation plus charitable que la mienne....

Lectures en rapport avec Jean 19, 38

11 juin 2021

Jean 19:31-37

Solennité du Très Sacré-Cœur de Jésus

20 mars 2021

Jean 19:1- 5

Le chemin de croix - Station 1 : Jésus est...

24 mai 2021

Jean 19:25-34

Près de la croix de Jésus se tenaient les trois Maries

1er avril 2021

Jean 19:38

Le chemin de croix - Station 13 : Jésus i...

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez plus de 40 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion artistique.

Aller au contenu principal