Saint Pierre et Saint Jean courent vers le Sépulcre, 
Dessiné par James Tissot (1836-1902),
Dessiné entre 1886 et 1894,
Gouache et graphite sur papier
© Brooklyn Museum, New York

Saint Pierre et Saint Jean courent vers le Sépulcre, 
Dessiné par James Tissot (1836-1902),
Dessiné entre 1886 et 1894,
Gouache et graphite sur papier
© Brooklyn Museum, New York

Évangile de

Jean a couru plus vite que Pierre jusqu'au tombeau

Jean 20:2-8

Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala accourt chez Simon-Pierre et l'autre disciple, celui que Jésus aimait. Ils ont sorti le Seigneur du tombeau, dit-elle, et nous ne savons pas où ils l'ont mis.

Pierre se mit donc en route avec l'autre disciple pour aller au tombeau. Ils courent ensemble, mais l'autre disciple, qui court plus vite que Pierre, atteint le tombeau le premier.Il se pencha et vit les linges qui étaient à terre, mais il n'entra pas. Simon-Pierre, qui suivait, se leva, entra dans le tombeau, vit les linges à terre, et aussi le linge qui avait été sur sa tête ; il n'était pas avec les linges, mais roulé à part. Alors l'autre disciple, qui était arrivé le premier au tombeau, y entra aussi ; il vit et crut.

Réflexion sur la gouache sur papier

Il y a seulement deux jours, nous avons célébré la naissance de Jésus. Hier, nous nous sommes penchés sur le martyre de saint Étienne. Aujourd'hui, nous sommes au tombeau du Christ. La vie est courte ! Alors entre la naissance et la mort, nous ferions mieux de faire quelque chose de nos vies...

Mais regardons de plus près la phrase que St Jean écrit dans l'évangile d'aujourd'hui 'Ils courent ensemble, mais l'autre disciple, courant plus vite que Pierre, atteint le tombeau le premier". Dans un premier temps, cela peut sembler être une information insignifiante. Pourquoi est-ce si important pour Jean de nous dire qu'il a couru plus vite que Pierre ? Jean nous dit que sa foi était plus forte que celle de Pierre en courant plus vite, plus concentré, plus motivé. Mais Jean savait au fond de lui qu'il ne trouverait plus le Christ au tombeau. Il n'a même pas eu besoin d'entrer dans le tombeau pour le savoir. Il est resté dehors, car sa foi lui disait que le Christ était ressuscité des morts.

Pierre, par contre, a dû entrer dans le tombeau pour voir de ses propres yeux que le Christ n'y était plus. Mais c'est sur Pierre que le Christ a construit son Église. Il n'était peut-être pas, à l'époque, l'homme qui avait le plus de foi par rapport aux autres disciples, mais le Christ lui a néanmoins remis les clés de l'Église.

Cette image de James Tissot, montre Jean précédant Pierre, courant vers le tombeau. Jean est animé d'un sentiment d'urgence. Il courait vers le Seigneur, tout comme nous sommes invités à courir vers Lui, surtout en ces jours de Noël. Courir vers sa lumière... où le Christ attend de nous rencontrer...

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

S'abonner à
Notifier de
0 Commentaires
Feedbacks de Inline
Voir tous les commentaires

Lectures en rapport avec Jean 20, 2-8

3 juillet 2019

Jean 20 : 24-29

Fête de Saint Thomas l'Apôtre

22 juillet 2019

Jean 20:1-2,11-18

Fête de Sainte Marie-Madeleine

22 juillet 2020

Jean 20:1-2,11-18

Fête de Sainte Marie-Madeleine

31 mai 2020

Jean 20:19-23

La fête de la Pentecôte

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez plus de 40 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion artistique.

Skip to content