Madonna Litta,
Attribué à Léonard de Vinci (1452-1519),
Peint au milieu des années 1490
Tempera sur panneau, transféré sur toile
Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie

Madonna Litta,
Attribué à Léonard de Vinci (1452-1519),
Peint au milieu des années 1490
Tempera sur panneau, transféré sur toile
Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie

Évangile du 14 octobre 2023

Heureux le ventre qui t'a porté et les seins que tu as sucés.

Luc 11:27-28

Comme Jésus parlait, une femme dans la foule éleva la voix et dit : "...".Heureux le ventre qui t'a porté et les seins que tu as sucés !Mais il répondit : "Heureux encore ceux qui entendent la parole de Dieu et la gardent !

Réflexion sur le tableau

Les mots de l'Évangile d'aujourd'hui ''Heureux le sein qui t'a porté et les mamelles que tu as sucées'' sonnent quelque peu étrangement à nos oreilles du 21e siècle. Dans l'art, jusqu'au Concile de Trente, la Vierge allaitante (ou Virgo Lactans) était une représentation courante de la Vierge avec l'enfant Jésus. Par la suite, le Concile a plutôt découragé son utilisation, du moins dans les contextes publics, pour des raisons de bienséance. La plupart des représentations de la Vierge Marie allaitant l'enfant sont en effet médiévales et rarement postérieures.

Notre tableau est la Madonna Litta, une peinture de la fin du XVe siècle traditionnellement attribuée à Léonard de Vinci. Le Christ tient dans sa main gauche un chardonneret, symbole de sa future Passion. En raison des graines de chardon qu'il mange, le chardonneret est associé dans l'art chrétien à la couronne d'épines du Christ. Dans les représentations de la Vierge à l'Enfant, l'enfant est souvent représenté tenant un chardonneret, ce qui représente la connaissance préalable qu'avaient Jésus et Marie de la crucifixion. Ce tableau tire son nom de la maison Litta, une famille de la noblesse milanaise dont la collection a été conservée pendant une grande partie du XIXe siècle.

Notre lecture de l'Évangile est probablement l'une des plus courtes du Lectionnaire, et c'est pourquoi elle a du punch. Une femme déclare qu'une autre femme est bénie parce qu'elle est la mère de Jésus. La féminité et la maternité sont célébrées dans cette courte lecture. Jésus détourne le compliment et dit que si sa mère est bénie, ce n'est pas tant parce qu'elle est sa mère que parce qu'elle s'est livrée à l'écoute et à la mise en pratique de la parole de Dieu. Elle a entendu la parole de Dieu et a dit "oui". Nous pouvons tous être comme Marie à cet égard et, dans la mesure où nous y parvenons, Jésus déclare que nous serons aussi bénis qu'elle.

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

Subscribe
Notify of
51 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Karen Suchak
Membre
Karen Suchak(@suchakn405gmail-com)
il y a 4 mois

J'aime cet art.

Jamie Cardinal
Membre
Jamie Cardinal(@jamie2023)
il y a 4 mois

A Jésus par Marie. Totus tuus.
Notre-Dame du Chemin, priez pour nous.
Seigneur, aide le monde et mets fin aux guerres. S'il te plaît, donne aux Palestiniens l'espoir et
Puisse le dernier conflit judéo-palestinien prendre fin rapidement.
Jésus, j'ai confiance en toi.

Nik
Membre
Nik(@nik)
il y a 4 mois
Répondre à  Jamie Cardinal

Amen

Karen Suchak
Membre
Karen Suchak(@suchakn405gmail-com)
il y a 4 mois
Répondre à  Jamie Cardinal

Je suis d'accord

Mark Crain
Membre
Mark Crain(@mark_crain)
il y a 4 mois

J'essaie d'aligner la lecture d'aujourd'hui de Joël avec le passage de Luc, "écoutez la parole de Dieu et gardez-la".
Joël : "Juda demeurera toujours, et Jérusalem de génération en génération. Je vengerai leur sang, et je ne le laisserai pas impuni. L'Éternel habite à Sion."
Puissent les dirigeants mondiaux prier, écouter, entendre et respecter la parole de Dieu. Nous sommes dans la "vallée de la décision".

Karen Suchak
Membre
Karen Suchak(@suchakn405gmail-com)
il y a 4 mois
Répondre à  Mark Crain

C'est vrai.

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
il y a 4 mois

Je me demande si le Christ faisait encore référence à sa mère lorsqu'il a dit cela ?

Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois

Quels extrêmes le père Patrick trouve-t-il pour nous ! Il y a quelques jours, nous avons été confrontés à une œuvre hideuse de l'artiste que je déteste le plus, Picasso, et maintenant nous sommes passés à l'autre extrémité du spectre avec une œuvre du plus grand des grands, Léonard de Vinci. (Il s'agit bien sûr de mes opinions et je ne m'attends pas à ce que tout le monde soit d'accord avec moi).

J'ai eu la chance non seulement de voir l'original, mais aussi de pouvoir l'admirer de près aussi longtemps que je le souhaitais (j'avoue avoir de la peine pour le chardonneret, mais ce n'est qu'un symbole). (J'avoue avoir de la peine pour le chardonneret, mais ce n'est qu'un symbole.) Le tableau a été présenté à l'exposition Leonardo à la National Gallery en 2012. J'ai passé des heures à étudier comment Léonard obtenait des effets. Je l'ai fait dans la partie principale de la galerie, jusqu'à ce que je comprenne comment faire en sorte que le sujet ait l'air tridimensionnel, qu'il ait une impression de mouvement, qu'il ait une impression de distance, etc. (Oui, je peux comprendre ces choses, mais cela ne veut pas dire que je suis doué pour les peindre !) Léonard est le seul artiste qui pouvait faire des choses qui me laissaient perplexe. Comment diable quelqu'un pouvait-il peindre ce que j'avais vu ? C'est pourquoi j'admire son génie plus que tout autre.

J'ai été particulièrement intriguée par La Belle Ferronnière. . L'épouse du duc de Milan semble très calme lorsque vous êtes face à elle, mais si vous vous approchez de la Dame à l'hermine (la maîtresse du duc) et que vous regardez en biais vers l'épouse, celle-ci est furieuse ! Comment diable Léonard a-t-il réussi cela ?
J'avais la tête qui tournait. Je n'avais qu'une seule chance d'y retourner : le dernier jour de l'exposition.

L'entrée se faisait à des heures échelonnées, de sorte que la galerie n'était jamais surpeuplée, bien qu'il n'y ait pas de limite à la durée du séjour. Si vous vouliez entrer sans faire la queue, vous deviez vous lever bien avant 6 heures du matin.

Un bus est arrivé à l'arrêt un peu trop loin pour que je puisse le prendre, mais un jeune garçon l'a dit au chauffeur, qui m'a attendu. Lorsqu'il m'a demandé mon tarif, je ne l'ai pas trouvé, alors il m'a laissé monter gratuitement. J'avais des béquilles lorsque j'ai atteint la file d'attente, encore assez courte, et un homme qui avait apporté une chaise m'a permis de l'emprunter. Le couple à côté de moi est allé chercher un café et m'en a offert un ; puis une femme est apparue avec une enveloppe. Elle a regardé la file d'attente de haut en bas, puis m'a donné l'enveloppe. À l'intérieur, deux billets gratuits avec entrée à tout moment - le meilleur que l'on puisse avoir ! J'ai donné l'autre à l'homme qui m'avait prêté sa chaise.

Une fois dans la première salle de l'exposition, j'ai commencé à penser que j'aimerais en avoir et je demandais à la personne responsable de la salle si je pouvais retourner en chercher, lorsqu'une femme m'a entendue. "J'ai une paire de rechange. Vous pouvez les prendre !" Une fois l'exposition principale terminée, il fallait se rendre dans une autre partie du bâtiment où se trouvait une magnifique copie de La Cène, peinte par un élève de Léonard et en bien meilleur état que l'original. Elle a vu mes écouteurs et m'a dit : "Je sais que vous avez un billet, ne me le montrez pas !

J'ai passé l'une des journées les plus merveilleuses de ma vie, me délectant de toutes ces peintures glorieuses et de la gentillesse dont j'ai été l'objet à tout moment. Il ne me restait qu'une chose : je voulais avoir une autre chance d'être gentille avec quelqu'un. Lorsque je suis finalement parti, j'avais un billet banalisé. J'ai abordé un homme dans la rue et le lui ai offert. Il m'a dit qu'il était en pleine forme parce qu'il sortait d'un merveilleux service religieux, mais que oui, il aimerait bien avoir le billet "Merci beaucoup ! Vous avez illuminé ma journée !"

Je dois ajouter ce que je pense de la réponse de Jésus. Ce que je pense est beaucoup plus bref. J'essaie de faire ce que Dieu veut que je fasse, mais je suis très conscient des fois où je n'y arrive pas.

Mark Crain
Membre
Mark Crain(@mark_crain)
il y a 4 mois
Répondre à  Rosemary Hart

Quelle histoire édifiante ! Et votre appréciation du génie de Vinci m'éclaire. Je vous remercie.

Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois
Répondre à  Mark Crain

Merci, Mark ! Je suis censé être très occupé et je pensais qu'en me levant je n'aurais pas le temps de poster sur Internet, mais quand j'ai réalisé que j'allais raconter une histoire aussi heureuse, je n'ai pas pu résister !

Dernière modification il y a 4 mois par Rosemary Hart
Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois
Répondre à  Rosemary Hart

Il est également agréable de penser, chaque fois que je lis que le Salvatore Mundi a disparu dans les mains d'une personne incroyablement riche, pour ne plus être revu par le commun des mortels, que je suis resté à un mètre de lui, l'examinant aussi longtemps que je le souhaitais. Mais je pense que ma préférée était la Madone des rochers - les deux versions dans la même pièce. Adolescente, lors de mon premier voyage à l'étranger, je suis tombée éperdument amoureuse de la Joconde.

Léonard peignait si lentement et essayait de concilier tant d'autres intérêts qu'il donne l'impression que mes propres efforts de peinture, qui prennent beaucoup de temps, sont plutôt rapides ! Si l'on exclut l'original de La Cène, qui ne cesse de disparaître, je pense que le meilleur tableau de lui que je n'ai pas vu est celui de Saint Jean. Quant à Ginevra d'Este, je pense qu'elle montre que même les plus grands génies n'atteignent pas leur plein potentiel au début de leur carrière...

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 4 mois
Répondre à  Rosemary Hart

Belle histoire, Rosemary. Il y a quelques années, j'ai visité une exposition sur El Greco et je suis arrivée très tôt pour avoir un peu de place à l'intérieur. Après avoir fait la queue pendant un bon moment, une femme s'est avancée et a poussé devant moi ☹️
Une expérience très différente de la vôtre !

Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

Quel dommage, d'autant plus que votre voyage à l'Ermitage a été si frustrant ! J'aimerais pouvoir partager un peu de chance avec vous !

Dernière modification il y a 4 mois par Rosemary Hart
Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 4 mois
Répondre à  Rosemary Hart

Vous l'avez fait ! Votre voyage a été très agréable à lire. Hier, je suis allé voir Rubens à la Dulwich Picture Gallery et c'était plutôt réjouissant.

Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

Merci, Chazbo. Je voulais dire que j'aimerais partager plus qu'une simple histoire avec vous, mais vous transporter dans un endroit où vous pourriez vous retrouver les yeux dans les yeux avec un chef-d'œuvre de Vinci ! Ou un El Greco, ou un autre artiste de ton choix... Je suis heureux que tu aies pu apprécier un Rubens !

Votre expérience d'être au bon endroit avec les mauvaises personnes me rappelle mes premières expériences de trekking dans l'Himalaya. Qui veut être coincé avec des compagnons qui disent des choses comme : "Ce ne sont que de grosses choses blanches - quand on en a vu une, on en a vu toutes les autres ! Mais j'ai trouvé une bonne réponse qui a changé ma vie - je pense que Dieu l'avait en tête pour moi, et je vous en parlerai une autre fois, quand l'œuvre d'art me semblera appropriée...

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Rosemary Hart

Quelle histoire réconfortante, merveilleux que vous ayez pu "transmettre".

Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Merci Noelle,. Oui j'aime le fait qu'avant d'être retournée sur place, j'ai eu l'occasion de le transmettre 🙂 .

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Rosemary Hart

🌻

Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Jolie petite fleur - merci !

Pauline Munns
Membre
Pauline Munns(@paulinemunns)
il y a 4 mois

Merci beaucoup pour ce commentaire. J'ai beaucoup apprécié l'explication du symbolisme du chardonneret. Ils viennent souvent dans notre jardin et maintenant ils ont une dimension spirituelle supplémentaire au plaisir qu'ils apportent.

Mark Crain
Membre
Mark Crain(@mark_crain)
il y a 4 mois
Répondre à  Pauline Munns

D'accord !

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Pauline Munns

Je pensais aux chardonnerets et à leur prédilection pour les graines de chardon (pour que le jardin reste sauvage par endroits !), à leur association avec la couronne d'épines et à leur magnifique gazouillis carillonnant. En prenant un café avec mon mari ce matin, nous avons vu une photo d'un chardonneret et il m'a raconté que lorsqu'il était enfant, il y a environ 70 ans, ces petits oiseaux étaient mis dans de minuscules pots de confiture et distribués comme prix lors de la foire de mai ! Comme ils vivent en troupeaux, cette pratique était particulièrement cruelle. Comme nos consciences ont progressé à certains égards, dans le traitement des animaux, et comme notre cruauté innée est encore proche de la surface. 🕊🕊🕊

Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Mettre dans des pots de confiture !!!! C'est tout à fait horrible !!!! Je pense que l'idée que les oiseaux sont malheureux en captivité vient du mauvais traitement qu'ils subissaient autrefois, même si, comme je l'ai vu à plusieurs reprises, si vous les traitez correctement, ils apprécient la sécurité que leur procure un être humain. Notre cruauté innée n'est pas loin de la surface ! Depuis que j'ai sauvé un pigeon voyageur qui avait été emporté par un coup de vent et que j'ai constaté qu'il était si maigre et si épuisé qu'il avait eu beaucoup de chance d'être attrapé par moi et non par un prédateur, je suis très préoccupée par le traitement que nous réservons aux oiseaux, qui ne sont certainement pas des "rats à plumes" - c'est une idée répandue par les spécialistes de la lutte contre les nuisibles pour gagner plus d'argent.

Je m'égare, alors je dirai simplement qu'un ami a regardé le pigeon voyageur sauvé et a dit "Oh, pauvre petit prisonnier !". Un pigeon *relationnel* ???!!! Reliez les points !

Dernière modification il y a 4 mois par Rosemary Hart
Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Rosemary Hart

Je pense qu'il est vrai que les oiseaux en cage ne sont pas nécessairement malheureux, car j'en ai vu beaucoup en Espagne, bien nourris et aimés de leurs propriétaires, leur chant leur procurant une grande joie - bien que je sois toujours ambivalente à l'égard des animaux en cage. Cependant, presque tous les animaux réagissent à l'amour humain, des lions aux canaris...

Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Noelle, vous avez raison au sujet des animaux qui répondent à l'amour.

J'ai une anecdote sur les oiseaux en cage qui illustre très bien ce phénomène. Par principe, je n'ai jamais voulu d'un oiseau capturé à l'état sauvage, mais seulement d'un oiseau élevé en volière. J'ai vu une espèce de mini-perroquet qui me plaisait et je l'ai cherchée dans le livre qui m'est habituellement très utile. Calme, docile avec les autres oiseaux, facile à élever... La fois suivante, le vendeur m'a assuré que l'oiseau était élevé en volière, alors je l'ai acheté (l'oiseau, en fait, pas le vendeur...) On ne peut pas qualifier un oiseau qui s'est avéré avoir autant de personnalité que celui-ci de "ça" !

Il s'est avéré que le livre était erroné et que le vendeur avait menti, ce qui lui a valu une visite des responsables de la description des métiers. Pendant ce temps, j'avais un petit perroquet bruyant et destructeur qui mangeait des perruches au petit déjeuner et, pire encore, qui avait été volé dans la nature ! J'étais en congé de maladie et j'avais donc beaucoup de temps à lui consacrer. Au début, c'était comme avoir une guêpe en colère sur soi, mais quelque chose dans son cerveau s'est enclenché. Il m'est devenu dévoué, au point de monter sur mon épaule à l'extérieur sans qu'on lui coupe les ailes.

Une fois, il s'est envolé et s'est assis dans le pommier du voisin. J'ai essayé de l'appeler, il m'a répondu. Finalement, terrifiée à l'idée de le perdre, j'ai décidé d'aller chercher de la nourriture pour le tenter lorsqu'il aurait faim. Je me suis éloignée d'un pas - et il a cru que j'allais le quitter ! Il a jailli de l'arbre, s'est écrasé sur mon épaule, est retourné à la maison et est entré dans sa maison de perroquet - on ne peut pas dire que c'était une cage.

Voilà ce qu'il pensait du fait d'être un perroquet sauvage dans un arbre !

Dernière modification il y a 4 mois par Rosemary Hart
Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois

Une fois de plus, la réponse de Jésus à un commentaire semble quelque peu ingrate, impliquant que l'interlocuteur n'a pas compris, ce qui est bien sûr le cas sans le vouloir. Mais, comme toujours, il nous manque le contexte physique d'origine : le sourire, la chaleur de la voix, l'encouragement. Jésus a ouvert le particulier - un compliment personnel - au plus général, un conseil destiné à nous tous.
Une si belle Madone, notre Dame resplendissante dans les vêtements les plus délicieusement peints, aux couleurs glorieuses. L'Enfant Jésus a une expression étrange, est-ce de la concentration ou nous regarde-t-il, nous demandant si nous comprenons son véritable but, comme l'indique le chardonneret qu'il tient dans ses doigts potelés.
Oh là là, il faut y aller, aller dans le jardin humide et couper du feuillage. En pensant ces jours-ci au conflit au Moyen-Orient, nous nous sentons si impuissants. Aidez-nous à ne pas céder au désespoir et à ne pas renoncer à la prière : Seigneur aie pitié, Christ aie pitié. 🙏🙏

Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Noelle, tu as raison. Je pense que Jésus devait avoir un énorme charisme !

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Rosemary Hart

En effet, Rosemary. S'il ne l'avait pas fait, il n'aurait pas attiré de telles foules

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 4 mois
Répondre à  Rosemary Hart

Absolument !

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 4 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Il n'y a pas d'émojis dans la Bible ! La parole imprimée, sans la voix et le visage qui l'accompagnent, peut facilement être mal comprise. C'est ce que les émojis sont censés éviter.
Il y a une Vierge à l'Enfant très tendre dans l'exposition Rubens. J'aimerais pouvoir la joindre.

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

Oui, j'aimerais que vous puissiez, j'aimerais souvent que nous puissions. Le site web de la Dulwich Picture Gallery l'aurait-il ?

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 4 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Cela vaut la peine d'essayer !

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

Je crois que je l'ai trouvée ! Quelle belle image, toute de chaleur, de couleurs et de tons, et ce couple souriant et satisfait, illustrant vraiment la joie et la générosité de la maternité.

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 4 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Très tendre et très beau, n'est-ce pas ?

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

✅️

Nik
Membre
Nik(@nik)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

Il ne me reste plus aucune photo à prendre. Un beau week-end pour tout le monde.

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Nik

Merci, Nik.

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 4 mois

Quelqu'un a-t-il déjà visité l'Ermitage de Saint-Pétersbourg ? Il semble qu'il soit géré comme une énorme vache à lait par le gouvernement russe. Nous y sommes allés, avec je suppose un groupe à budget limité, et nous avons dû marcher rapidement, sans nous arrêter pour admirer quoi que ce soit. Nous sommes passés devant des Léonard, des Rembrandt et j'en passe, sans nous imprégner de l'environnement artistique. De tels trésors sont inimaginables, mais pas pour le discernement du voyageur à petit budget !

Rosemary Hart
Membre
Rosemary Hart(@xanadutheblue)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

J'ai un jour envisagé d'aller à Saint-Pétersbourg (j'ai changé d'avis et je ne l'ai pas fait) et je me demandais comment je me débrouillerais à l'Ermitage. Je prends beaucoup de temps pour absorber tout ce que je peux d'un tableau qui attire vraiment mon attention, et j'étais rebuté par l'idée d'un guide qui, j'en étais sûr, m'emmènerait en me demandant de prêter plus d'attention à ce qu'ils disaient qu'aux tableaux. Chazbo, tu as toute ma sympathie !

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 4 mois
Répondre à  Rosemary Hart

C'est ce qui nous est arrivé. Saint-Pétersbourg est une ville fascinante - je ne sais pas quelle serait la meilleure façon de la voir ?

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

Magnifique tableau - je l'ai vu à l'Ermitage il y a quelques années. Plus personne (de l'Ouest) ne s'y rendra.

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

Horrible...

Jamie Cardinal
Membre
Jamie Cardinal(@jamie2023)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

J'espère que vous avez eu le temps de voir le "Fils prodigue" de Rembrandt ....... L'observation et la réflexion sur ce tableau en personne valent tout le voyage !

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 4 mois
Répondre à  Jamie Cardinal

Jogged past it ! 😀

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Jamie Cardinal

Un autre tableau absolument merveilleux, Rembrandt connaissait les personnes âgées comme personne d'autre... viz l'expression fatiguée et tendre du père...

Jamie Cardinal
Membre
Jamie Cardinal(@jamie2023)
il y a 4 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Oh oui, je suis tout à fait d'accord, Noëlle......et je me souviens toujours des mains aussi....le père, contrairement à la plupart des pères, est à la fois fort et doux et gentil....j'ai lu un jour une analyse du tableau et je ne l'ai jamais oubliée....Rembrandt a voulu montrer que le père avait des caractéristiques à la fois maternelles et paternelles... une main est plus grande et masculine, l'autre douce et gentille, etc......ainsi, je pense que le Retour du fils prodigue est la plus grande œuvre de Rembrandt.

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Jamie Cardinal

Un excellent aperçu des mains, merci.

Anna Walker
Membre
Anna Walker(@mise)
il y a 4 mois

Merci Père Patrick, les mots m'ont semblé étranges et vous avez raison, l'évangile d'aujourd'hui est vraiment percutant. Écouter la parole de Dieu et la garder, c'est tout ce que cela me demande à moi et à nous tous.
Père céleste, envoie-nous ta paix.

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 4 mois

Que dire aujourd'hui ? Je pense beaucoup à Israël et à la terrible épreuve qu'il traverse, ainsi qu'à toutes les souffrances qui seront infligées au peuple palestinien par ses "dirigeants".
Mieux vaut contempler le bonheur que peut apporter notre foi.
Jésus, nous mettons notre confiance en toi !

Jamie Cardinal
Membre
Jamie Cardinal(@jamie2023)
il y a 4 mois
Répondre à  Chazbo M

"La miséricorde sans la justice est la mère de la dissolution ; la justice sans la miséricorde est la cruauté." Thomas d'Aquin..........Nous devons garder vivants dans nos cœurs les innocents qui ont été massacrés par les terroristes.....mais nous ne devons pas nous laisser envahir par la rage, la haine et la vengeance et nous engager dans des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité en cherchant à obtenir justice. Lorsque nous combattons des monstres, prions pour ne pas devenir le mal que nous déplorons.

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 4 mois
Répondre à  Jamie Cardinal

C'est tellement vrai 🛐🛐🛐

Lectures en rapport avec Luc 11:27-28

24 mars 2022

Luc 11:14-23

Jésus chassait un démon

11 octobre 2022

Luc 11:37-41

Oh, vous, les Pharisiens !

10 octobre 2020

Luc 11:27-28

Heureux ceux qui entendent la parole de Dieu et la gardent...

14 octobre 2020

Luc 11:42-46

Vous, les pharisiens, qui aimez prendre les sièges d'honneur...

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez les 70 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion sur l'art.

Aller au contenu principal