Graines de pissenlit volantes,
Peinture de Ona Lodge,
Peint en 2019,
Gouache et aquarelle sur papier
Ona Lodge Artiste

Graines de pissenlit volantes,
Peinture de Ona Lodge,
Peint en 2019,
Gouache et aquarelle sur papier
Ona Lodge Artiste

Évangile du 3 novembre 2023

Jésus s'adresse aux juristes et aux pharisiens

Luc 14:1-6

Un jour de sabbat, Jésus était allé prendre un repas dans la maison d'un des principaux pharisiens. Devant lui se trouvait un homme atteint d'hydropisie. Jésus s'adresse aux juristes et aux pharisiens. Il leur demanda : "Est-il interdit de guérir un homme le jour du sabbat ?" Comme ils se taisaient, il prit l'homme, le guérit et le renvoya. Puis il leur dit : "Qui de vous ici, si son fils tombe dans un puits, ou son bœuf, ne le tirera pas sans hésiter un jour de sabbat ? Ils ne trouvèrent rien à répondre.

Réflexion sur l'aquarelle

Nous pouvons être bouleversés lorsque des personnes importantes dans notre vie ne partagent pas notre foi. Les parents, en particulier, peuvent être très contrariés lorsque la foi qui signifie tant pour eux semble signifier si peu pour leurs enfants. Ils se demandent s'ils auraient pu faire plus pour leur transmettre la foi. Bien qu'il soit tout à fait compréhensible qu'ils soient bouleversés, l'autoculpabilisation ne sert à rien dans cette situation. Jésus a également lutté à certains moments pour transmettre la foi à des personnes qui lui étaient proches. Même lui n'a pu forcer personne à croire ! Tout prédicateur doué qu'il était, il était impuissant devant le refus de sa propre chair et de son propre sang de croire en sa Parole. Les experts juifs et pharisiens de notre évangile refusent de croire à ce que dit Jésus.

Malgré sa frustration à leur égard, Jésus a simplement continué à témoigner de la présence puissante de Dieu à travers son ministère quotidien. Saint Paul a fait exactement la même chose. Quelle que soit la résistance qu'il rencontrait, il poursuivait simplement son chemin, nourrissant sa propre relation avec Dieu. Nous aussi, nous ne pouvons être fidèles qu'à notre propre appel à chérir le don de la foi que nous avons reçu et à en témoigner, même si cette foi n'est pas partagée par ceux qui sont significatifs pour nous. En fin de compte, nous ne pouvons être responsables que de notre propre foi. Mais nous devons aussi nous rendre compte que, par notre foi et notre témoignage, nous pouvons toucher la vie d'autres personnes, même celles qui ne nous sont pas proches. Nous ne savons jamais où les graines de notre témoignage tomberont et pousseront.

Lorsque les graines de pissenlit s'envolent, elles ne savent pas où elles vont atterrir : peut-être loin de la fleur d'origine. Il en va de même pour notre foi. Les graines de notre témoignage peuvent s'être envolées très loin, mais elles ont pris racine chez quelqu'un et l'ont amené à la foi. C'est pour cela que nous prions aujourd'hui. Notre aquarelle sur papier est l'œuvre de l'artiste amateur néerlandaise Ona Lodge. Elle représente une myriade de graines de couleurs différentes volant dans le ciel nocturne.

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

Subscribe
Notify of
62 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jeanne M
Membre
Jeanne M
il y a 8 mois

Je me demande si l'un des juristes et des pharisiens présents ce jour-là a fini par "comprendre". J'admire tellement l'acuité mentale de Jésus. Je me demande si ce n'est pas l'une des raisons pour lesquelles ils le détestaient. À l'école primaire, c'était un péché de montrer des signes d'intelligence : "sabots intelligents" était l'insulte la plus légère.
J'adore cette peinture. Il n'est pas nécessaire d'être un artiste professionnel pour produire de belles œuvres. Pour élargir l'image, il n'est pas nécessaire d'être prêtre, moine ou nonne pour être un chrétien dévoué. "Amateur" signifie "qui aime". Une dame s'est présentée à l'appartement de ma tante à Paris, s'annonçant comme "une ancienne amatrice de Mme X". Cela peut également signifier "admirateur".
Donc, un mot et une œuvre, tous deux réalisés avec amour. Les traits particuliers utilisés dans cette peinture sont très faciles à réaliser, avec les bons pinceaux/stylos. Cela vaut la peine d'essayer, l'esprit est totalement engagé et apaisé.
Merci pour tous vos messages réfléchis aujourd'hui. 🌻

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Jeanne M

Je suis d'accord avec les commentaires sur les sabots intelligents Noelle - on m'en fait encore aujourd'hui, mais je m'en fiche un peu ! J'adore ton info sur les amateurs, merci, je n'en avais aucune idée !

Jeanne M
Membre
Jeanne M
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

Oui, vous ne pouvez pas vous permettre de vous laisser abattre....ATB

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  Jeanne M

Merci pour votre article réfléchi et instructif, Noelle. Je n'ai aucun don artistique, même si j'aime regarder de l'art et écouter de la musique.

Jeanne M
Membre
Jeanne M
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

On ne sait jamais ! Un de mes amis s'est mis à la poterie, et en 3 mois, il produisait de superbes œuvres à collectionner....ATB

Will Howard
Membre
Will Howard
il y a 8 mois
Répondre à  Jeanne M

Merci beaucoup Noelle. Vos réflexions m'ont vraiment inspiré. Si vous me permettez de développer un peu le texte de l'Écriture, afin d'"embrasser" l'ensemble de l'événement du dîner du sabbat - jusqu'au v. 24.

DANS L'ATTENTE DE LA NUIT

Ce vent hurlait, torture grise journée de novembre,
Les quelques feuilles des arbres gris et froids s'envolent.
Dans un ciel froid et sans soleil
Une graine de pissenlit passe à côté.
Il s'agit d'une course, d'une bouffée de blanc fugace
C'est un hasard du destin et de la vie.

L'esprit et la sagesse du Christ créateur,
Sa semence à envoyer, son passage à plier
Son vol pour repousser le glacis endurci du cœur.
De chanceler devant la table des pharisiens,
S'aventurer dans la vallée de l'échec de la foi :
"Il est licite ... ou illicite" de guérir ou d'ergoter

Le "progrès amateur" de cette semence
Pour la parole et le travail, tous deux réalisés avec l'accès,
Accélérer l'action de Dieu :
"Car quiconque s'exalte ne peut que régresser.
Les "sabots intelligents" du mot, la terre est encore gelée,
Invite les pauvres, les estropiés, les boiteux et les malades.

En effet, "Allez sur les routes et dans les haies,
Et contraindre mon peuple à" ;
Vous êtes la semence de la récolte
Vous, les "bienheureux du Royaume" ,
Oh ye Man of many guest invited -
Bientôt, les portes seront fermées et la lampe allumée.

Il y a un tract de Dylan sur YouTube qui accompagne "Not Dark Yet" - UNIQUEMENT si vous êtes un fan (grin).

Andy Bocanegra
Membre
Andy Bocanegra
il y a 8 mois

Dans ma situation, ma mère et moi sommes les seuls à pratiquer la foi. Mon père et mes deux frères le sont moins. Ma femme est protestante et je prie pour qu'un jour elle entre en pleine communion avec l'Église catholique. Elle avait un fils et une fille quand je l'ai épousée. Ils sont tous deux devenus catholiques, leurs conjoints sont catholiques et nos petits-enfants le sont aussi. Ma foi s'est renforcée grâce à eux.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  Andy Bocanegra

Superbe. De bonnes nouvelles dans l'ensemble !

Jeanne M
Membre
Jeanne M
il y a 8 mois
Répondre à  Andy Bocanegra

Comme c'est merveilleux, presque là......

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Andy Bocanegra

Merveilleux Andy !

Will Howard
Membre
Will Howard
il y a 8 mois
Répondre à  Andy Bocanegra

Hmmmmm... situations
Mon père était prêtre anglican - il est mort de stress professionnel à 58 ans. Je suis devenu catholique à 30 ans ... j'ai fait profession à 40 ans, j'ai été ordonné à 50 ans. Ma sœur aînée est devenue orthodoxe avec son mari tout en s'accommodant du protestantisme. Mon autre sœur est devenue radicalement catholique à l'âge de 50 ans. Mon frère s'en tient principalement à l'agnosticisme, semble-t-il. Enfin, ma mère est devenue catholique pratiquante dans ses vieux jours. Elle est décédée à l'âge de 89 ans. Sur les 15 petits et arrière-petits-enfants de mes deux sœurs, aucun n'est dans l'Église ou ne montre des signes d'ouverture à la Fatih. Il en va de même pour mes huit filleuls. Il semble que le catholicisme soit né et qu'il mourra dans la même génération. Cela m'attriste profondément et m'interroge encore plus : il semble que les graines de pissenlit n'aient trouvé nulle part où se poser pour ma famille.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  Will Howard

J'ai écrit sur ma situation il y a une semaine ou deux. De mes grands-parents irlandais, qui ont quinze descendants, je suis le seul à pratiquer la foi.😔

Will Howard
Membre
Will Howard
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

Hmmm, c'est une vraie complication Chazbo ... le Mystère de "l'effet dégrisant des pissenlits dans la nuit des âmes du monde".

Suzan McCann
Membre
Suzan McCann
il y a 8 mois

La réflexion est très rassurante
Peut-être ai-je semé la graine pour d'autres que je ne connais pas. Je prie pour cela.

Madeleine Blu
Membre
Madeleine Blu
il y a 8 mois

Merci Révérend, votre témoignage m'a nourri aujourd'hui.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois

Quelle œuvre d'art simple et délicate aujourd'hui. Elle me montre que la beauté réside dans les petites choses simples que nous négligeons tous les jours. Le commentaire du père Patrick est également très inspirant.
Lorsque je travaillais dans une école secondaire très difficile, un nouveau directeur a été nommé et il a parlé à chaque membre du personnel individuellement. Je n'ai jamais oublié ce qu'il m'a dit lorsque je lui ai dit que je n'arrivais pas à faire des progrès avec les élèves que j'essayais d'enseigner. Il m'a dit que je ne devais jamais sous-estimer l'impact que j'avais et qui ne pouvait pas être mesuré par des objectifs ou des tableaux de classement. C'est ce que dit également le père Patrick.

Nous impressionnons les gens non pas tant par nos paroles que par nos actions et notre conduite. C'est à cette vie chrétienne que nous devrions aspirer, et non à des fanfares, des parades ou du faste. La vérité est proclamée dans le calme bien plus que dans le bruit.

La peinture de Lodge nous le dit sans mots et avec une grande douceur de touche.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

C'est tout à fait vrai SFG. Il devait être un homme sage. Lorsque j'étais enfant, j'ai eu un professeur d'anglais qui était plutôt efféminé et nous nous sommes tous moqués de lui. Mais il s'est acharné pendant des années et il aimait vraiment la langue anglaise. Lorsqu'il est mort, l'église était pleine d'anciens élèves. Vraiment fabuleux - une vie bien vécue.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

J'ai reçu quelques excuses de la part d'élèves mécréants - je leur réponds généralement : "Vous n'étiez pas si méchants que ça ! J'aimais beaucoup les enfants difficiles, ils avaient des vies difficiles.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

Ma fille enseigne dans un lycée de garçons assez rude. Elle préfère les garçons grossiers. C'est une excellente enseignante, comme je l'ai vu sur vidéo.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

Oui !

Thimas@
Membre
Thimas@
il y a 8 mois

Les pharisiens et les autres juifs de l'époque avaient probablement ce que les psychologues appellent un biais cognitif, en particulier un biais de contrecoup, c'est-à-dire une tendance à réagir à des preuves discordantes en renforçant ses croyances antérieures.

Consultez la liste des biais cognitifs sur Wikipedia.

Bien sûr, nous avons tous les mêmes biais cognitifs. Il serait difficile pour nous ou pour n'importe qui d'autre de changer de croyance religieuse. Cela dépend en grande partie de l'endroit où vous êtes né et de l'éducation que vous avez reçue.

Le temps n'a pas une grande importance pour Dieu, c'est donc une bénédiction que nous ayons le christianisme depuis 2 000 ans, mais comme il n'était pas trop préoccupé par les quelque 100 000 ans précédents, il aurait pu attendre que les médias soient en mesure de prouver sans aucun doute que Jésus était le Messie, au lieu que nous nous appuyions sur des preuves très anciennes transmises et sur notre foi ?

Last edited 8 months ago by Thimas@
Anthony
Membre
Anthony
il y a 8 mois
Répondre à  Thimas@

Dieu a créé le temps.
Sa préoccupation est plus qu'évidente dans les milliers d'années d'amour pour son peuple dans l'ancien testament.
Les médias ne peuvent rien prouver. La foi a été transmise de bouche à oreille par des témoins.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Anthony

Oui, Anthony. C'est clair pour moi aussi.

Thimas@
Membre
Thimas@
il y a 8 mois
Répondre à  Anthony

Je pense que l'on croit que l'Ancien Testament prépare la voie et pointe vers le Christ. Par conséquent, un retard de quelques points de pourcentage dans l'arrivée du Christ nous aurait permis d'avoir des preuves beaucoup plus concrètes.

George K
George K
il y a 8 mois
Répondre à  Thimas@

"...un décalage de quelques points de pourcentage de l'arrivée du Christ nous aurait permis d'avoir des preuves beaucoup plus concrètes." Je définis la foi comme la présence du doute et l'absence de preuve. Avec des preuves, je n'aurais pas besoin de foi, j'aurais des preuves.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  George K

Tout à fait George, c'est pourquoi je ne suis pas très enthousiaste quant à la véracité du Suaire de Turin.
Il ne me reste plus qu'à aller acheter du lait pour mon café du matin ! ☕️

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

Moi aussi, Chazbo. Je pense la même chose des soi-disant miracles eucharistiques. Pour moi, l'Eucharistie est le plus grand miracle en soi.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  George K

Bravo George !

Jeanne M
Membre
Jeanne M
il y a 8 mois
Répondre à  Thimas@

Merci Thimas, cela permet d'expliquer ce qui se passe dans la "guerre" de l'information et de la désinformation.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Thimas@

Cela ressemble à la prémisse de la comédie musicale Jésus-Christ Superstar ! Encore une fois, Thimas, il s'agit de la relation présente et unique que nous avons tous avec Dieu.

Pour ce qui est de votre autre affirmation, j'ai, à l'époque, bricolé avec le bouddhisme tibétain. Le Dalaï Lama a dit : "Si vous avez une religion, pourquoi en changer ? Je ne l'ai donc pas fait et je suis resté catholique !

Thimas@
Membre
Thimas@
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

En effet, les pharisiens et la plupart des habitants de la région sont restés juifs.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Thimas@

Oui, mais beaucoup ne l'ont pas fait - c'est pourquoi nous avons aujourd'hui l'Église apostolique dans le monde entier.

Anthony
Membre
Anthony
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

1,2 milliard de chrétiens, je crois. Plus que toute autre religion.

George K
George K
il y a 8 mois
Répondre à  Thimas@

Je pense que Jésus voulait dire qu'il ne faut pas prendre l'"Ancien Testament" (ou même la Bible) au pied de la lettre. Il me semble que c'est ainsi que les Pharisiens l'enseignaient. Je pense que c'est la façon dont certaines personnes enseignent encore le "Nouveau Testament" aujourd'hui. Je pense que les dix commandements étaient probablement appelés à l'origine "les dix invitations à être heureux". Cela a changé lorsque divers religieux, au fil des siècles, ont mis la main sur les livres et en ont modifié la formulation pour prendre le contrôle ou le pouvoir sur les gens, et ils ont ajouté le "Tu ne devras pas...". Je pense que la Bible n'a pas été écrite pour nous restreindre ; je pense qu'elle a été écrite pour nous libérer et nous permettre d'être comme Dieu veut que nous soyons. Je pense que Dieu veut que nous soyons heureux. Il y a de nombreuses références dans la Bible où Jésus redéfinit ce qu'une "loi" particulière signifie réellement. Un peu comme les huit béatitudes présentées le 1er novembre, où "Bénis soient..." a été remplacé par "Heureux sont..." dans une autre traduction de la Bible. Je considère l'Ancien Testament comme l'"ancienne relation" et le Nouveau Testament comme la "nouvelle relation" que Dieu veut avoir avec chacun d'entre nous. Je pense que la question se résume à savoir si je veux être basé sur la loi ou sur l'amour.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  George K

Les deux ne s'excluent pas mutuellement, George.

George K
George K
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

Je suis d'accord, les deux doivent être équilibrés. Pour moi, le problème survient lorsque quelqu'un laisse son choix être dominé par sa tête ou son cœur, son ego ou sa spiritualité. Elle choisit entre l'un et l'autre au lieu de l'un et l'autre.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  George K

Oui, il veut que nous soyons heureux, car notre Seigneur a dit : "Mon joug est facile et mon fardeau léger".

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Thimas@

J'ai oublié d'ajouter que le Nouveau Testament s'appuie sur l'Ancien. Je pense que Dieu était très préoccupé par le peuple juif, comme en témoigne son histoire et notre histoire commune (on peut inclure les musulmans dans cette histoire si l'on inclut Abraham). Dieu ne s'est pas inventé avec la naissance de Jésus, mais il est toujours là.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  Thimas@

Vos posts sont un peu déprimants Thimas 😩

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

Rien de tel qu'une discussion saine, Chazbo. C'est un peu comme parler à mon fils ! Le fait est que nous sommes passés par là et que nous avons fait tout cela... bien que je fasse des suppositions sur l'âge de Thimas ?

Thimas@
Membre
Thimas@
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

J'ai 72 ans, pas loin de 73. Ne vous inquiétez pas SFG, j'accepte que vous soyez incorrigible avec votre réfutation totale de tout raisonnement de ma part qui pourrait être pris comme négatif. Mais je suis flatté que vous pensiez que toute personne qui ne suit pas la ligne du parti doit être jeune ! 😉

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Thimas@

Je mérite que mes hypothèses soient réfutées. Et votre opinion sur le fait que je suis incorrigible ? Qu'est-ce que cela signifie pour moi ? Je suis sur le même chemin que vous, Thimas, et je crains qu'il ne nous rapproche tous deux de l'heure du bilan. Je trouve ma vérité dans l'enseignement de l'Église, qui est ancien et magnifique après une vie passée à ne pas suivre la ligne du parti, pour ainsi dire !

Thimas@
Membre
Thimas@
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

Je suis désolé, je ne veux pas déprimer les gens. La foi et la raison, n'est-ce pas ? Fides et ratio.
Je ne pense pas que vous auriez apprécié que Thomas Jefferson fasse partie de ce groupe non plus.
Je lis beaucoup et je regarde beaucoup de vidéos concernant la véracité des évangiles du Nouveau Testament. D'après ce que j'ai compris, ils ont tous copié et embelli le premier, écrit par quelqu'un que l'on appelle Marc. Apparemment, ce n'est pas très convaincant pour les historiens qui ont besoin de preuves redoutables, mais c'est bon pour les croyants. En fait, ils ont tous été copiés de nombreuses fois avant que nous ne mettions la main dessus. Marc a été écrit aux alentours de l'an 70, mais les versions (copies) qui nous sont parvenues ont été rédigées en l'an 200. Je ne sais pas combien d'erreurs ont pu être commises avec les copies sur 130 ans, mais les experts pensent qu'il y en a eu beaucoup.

Il existe également de nombreux parallèles mythologiques, mais j'espère que vous pensez que ce groupe serait plutôt ennuyeux si tout le monde était d'accord avec les autres ?

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  Thimas@

Le fait est qu'il est impossible d'appliquer des critères scientifiques rigoureux à l'histoire chrétienne. Il s'agit de foi et la foi n'est pas une question de raison. Elle fait appel aux émotions et au cœur. Je suis d'accord pour dire qu'il y a sans aucun doute des accrétions aux évangiles et épîtres originaux, mais nous devons nous en tenir à l'idée principale.
Lorsque des méga-sceptiques me questionnent sur la foi chrétienne, je dois leur dire que nous parlons des langues différentes. Je suis allé à Lourdes et j'ai été immergé dans l'eau, et les gens me disent : "Quel est l'intérêt de tout cela ? Je leur réponds que cela m'a rendu très heureux et qu'il y a peut-être eu des miracles à Lourdes.
Vous ne pouvez pas parler de religion à Richard Dawkins parce qu'il ne la comprend pas....

Thimas@
Membre
Thimas@
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

C'est le pape Jean-Paul 11 qui a insisté pour que nous ayons la foi avec la raison - il a même écrit un traité à ce sujet. Pour être juste, tout ceci nous ramène à la question que j'ai soulevée plus tôt dans la journée à propos des biais cognitifs.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois

C'est un message réconfortant, mon Père, pour beaucoup d'abonnés à Christian Art. Lorsque vous consacrez des années d'efforts à élever vos enfants dans la foi et qu'une fois qu'ils sont en charge de leurs propres affaires, ils la laissent tomber. Ce qui est réconfortant, je pense, c'est que cela pourrait bien refaire surface plus tard dans la vie. J'ai passé le début de ma vie d'adulte loin de ma foi, mais j'y suis retournée lorsque je me suis mariée. Le courage et la persévérance sont donc de mise !

Zeffi
Membre
Zeffi
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

Bonjour, Chazbo. Les parents indiquent à leurs enfants le but du voyage, leur donnent la carte et leur apprennent à la lire, et les orientent dans la bonne direction. Ensuite, c'est aux enfants d'aller de l'avant, d'apprendre par eux-mêmes comment vivre une bonne vie, qu'ils soient croyants ou non.

N'est-il pas plus agréable à Dieu d'être suivi par des personnes qui ont choisi de croire de manière réfléchie plutôt que de suivre de manière irréfléchie les idées de leurs parents ?

On peut également se demander ce qui pousse les enfants à abandonner la foi.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  Zeffi

Oui, oui, et oui ! Oui, qu'est-ce qui fait que les enfants abandonnent leur foi ? Et ils sont très nombreux aujourd'hui. Je suis un baby-boomer et je pensais que je faisais partie du plus grand exode de l'Église de tous les temps. Mega-apostasy.....Mais c'est beaucoup plus important aujourd'hui.
Votre dernier paragraphe nécessitera une analyse approfondie. Peut-être devrais-je proposer une raison possible propre à aujourd'hui plutôt qu'à l'histoire ? Je pense à .......Générations de paix en Occident ?

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

Je répète ce que j'ai dit à Zeffi plus haut : ce n'est pas parce qu'ils ne vont pas à la messe qu'ils ont complètement abandonné leur foi. Je ne cherche pas d'excuses, mais les jeunes familles d'aujourd'hui sont soumises à d'énormes pressions. J'aime à penser qu'elles n'ont pas tant renoncé à la foi qu'à l'église, dans une certaine mesure.
Personnellement, je n'ai jamais pensé que le nombre de personnes présentes à l'église reflétait le degré de foi qui y régnait. L'église est massive dans certaines parties du monde, est-ce que cela les rend plus fidèles que le petit nombre de personnes que nous avons eu hier soir pour la fête de la Toussaint ? Je ressens beaucoup plus la foi dans ces petits groupes que dans une église bondée, mais c'est peut-être juste moi.

Je ne comprends pas votre dernier commentaire, Chazbo- êtes-vous en train de dire que nous avons besoin d'une guerre pour ramener les gens ? Je ne pense vraiment pas que c'est ce que vous vouliez dire ?

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

SFG - Je suis d'accord avec vous pour dire que les chiffres dans les églises ne reflètent pas l'ampleur de la foi. Mais je pense qu'il est important de venir une fois par semaine. On rencontre des gens qui disent : "Je peux prier dans un champ, j'ai une relation avec Dieu, je n'ai pas besoin d'église". Mais vous avez besoin d'une structure.
Ce que je voulais dire dans mon dernier paragraphe, c'est que pour beaucoup de gens dans notre monde occidental, la vie est devenue plutôt agréable. Emploi abondant, niveau de vie en hausse, vacances à l'étranger, chauffage central, etc. La vie quotidienne est bonne pour nous - qui a besoin ou envie de penser à un Dieu lointain ou à une autre vie dans un avenir lointain lorsque nous mourrons. Vivons, tout simplement !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

Je suis d'accord avec votre première déclaration. Cependant, je ne suis pas d'accord pour dire que la vie est "plutôt douce" ici, je connais beaucoup d'exemples où c'est juste une lutte et une corvée.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

Ma génération n'a pas eu à faire la guerre. C'est merveilleux ! Mon père a connu la plus terrible des guerres et cela l'a brisé. C'était un jeune homme....

Zeffi
Membre
Zeffi
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

SfG, un message s'est-il perdu ?

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Zeffi

Non, je pense que je faisais référence à votre remarque sur le fait que la foi est un choix et qu'elle ne devrait pas être uniquement le fait de nos parents (bien qu'il y ait aussi des aspects positifs à cela).

Zeffi
Membre
Zeffi
il y a 8 mois
Répondre à  Chazbo M

Non, ne blâmez pas la paix, ni la prospérité : il n'y en a pas assez dans le monde d'aujourd'hui, et certainement pas la paix.

La faute, si l'on veut, aux hommes politiques qui utilisent la religion comme couverture de leur désir de richesse et de pouvoir et qui semblent s'en tirer à bon compte.

Pour ma part, après 12 ans passés dans des écoles catholiques, l'entrée à l'université a été un choc - et la découverte que les protestants connaissaient mieux l'histoire de l'Église (et avaient plus de saletés sur l'Église) que je n'en avais jamais entendu parler, et que les athées étaient tout à fait heureux de lancer des choses antireligieuses supplémentaires, et que je n'avais aucun moyen de m'y opposer. (Si seulement l'internet avait existé à l'époque !)

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  Zeffi

J'ai aussi vécu cette expérience, Zeffi, mais je suis aujourd'hui tout à fait capable de défendre l'Église catholique. Même l'Inquisition espagnole qui, croyez-le ou non, avait ses bons côtés. Oui !!!
Bien sûr, il y a des choses que l'Église a faites qui ne sont pas très bonnes. Je dirais que l'Église catholique est un grand lieu avec de grands murs et qu'il y a beaucoup d'espace sur ce mur pour que la boue s'y incruste 🫣

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Zeffi

Comme Ziff, je dis toujours que j'ai reçu une éducation et une formation en coton (certains disent Pollyanna, si vous savez ce que cela veut dire). Aller au-devant des réalités du monde a été difficile et stimulant, mais j'ai finalement surmonté cette tempête. Je suis également ravie qu'il n'y ait pas eu d'internet !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Zeffi

Je ne peux parler qu'en mon nom. Mes enfants adhèrent toujours aux principes de leur foi, même s'ils ne sont pas des pratiquants réguliers. Parfois, ils me surprennent par leurs positions morales qui reflètent davantage les enseignements de l'Église que les miens. Ma fille a épousé un athée qui soutient toujours sa foi, même s'il ne la comprend pas. Mes petits-fils reçoivent une éducation catholique qui me surprend agréablement par ce qu'ils apprennent. Cependant, le commentaire "Papa est athée et il n'a pas besoin d'aller à la messe", le dimanche matin, en dit long. Pratiquer la foi est un travail difficile, l'athéisme semble une option facile. Je m'en tiendrai là, dans l'espoir et la confiance qu'ils finiront par récolter les fruits de mes prières.

Ettie
Membre
Ettie
il y a 8 mois

Lisez ceci, ce matin : Jean 12:24 -26

Je vous le dis en vérité, si un grain de blé ne tombe pas en terre et ne meurt pas, il ne reste qu'une seule graine.
Mais s'il meurt, il produit de nombreuses graines. Celui qui aime sa vie la perdra, tandis que celui qui hait sa vie en ce monde la gardera pour la vie éternelle.
Celui qui me sert doit me suivre ; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Mon Père honorera celui qui me sert.

Jésus a prononcé ces paroles alors qu'il se trouvait éminemment face à la croix.

L'image m'a frappé par la beauté des graines de pissenlit qui flottent jusqu'au sol et meurent. La mort de soi est une belle chose.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 8 mois
Répondre à  Ettie

Amen à cela Ettie - nous essayons, et il y a une telle liberté dans tout cela ! Dieu est bon.

Ettie
Membre
Ettie
il y a 8 mois
Répondre à  spaceforgrace

Oui, vous avez raison ! La graine de pissenlit est complètement libre dans l'air, poussée par la brise. Une image, je suppose, de l'abandon absolu à l'Esprit Saint. Qu'il en soit ainsi pour nous :). Merci pour ce partage.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 8 mois
Répondre à  Ettie

La mort du corps aussi est belle et nécessaire pour faire de la place à la génération suivante.

Lectures en rapport avec Luc 14, 1-6

5 novembre 2019

Luc 14 : 15-24

Mais tout le monde a commencé à faire des excuses

7 novembre 2023

Luc 14:15-24

Il y avait un homme qui avait invité un grand nombre de p...

30 octobre 2020

Luc 14:1-6

Si votre boeuf tombe dans un puits...

6 novembre 2023

Luc 14:12-14

Lorsque vous offrez un déjeuner ou un dîner...

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez les 70 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion sur l'art.

Aller au contenu principal