Carte monétaire du monde,
Collage par Justine Smith,
billets de banque et collage sur papier,
Exécuté en 2013,
2019 Justine Smith. Tous droits réservés

Carte monétaire du monde,
Collage par Justine Smith,
billets de banque et collage sur papier,
Exécuté en 2013,
2019 Justine Smith. Tous droits réservés

Évangile du 18 septembre 2022

Vous ne pouvez pas être à la fois l'esclave de Dieu et de l'argent.

Luc 16:10-13

Jésus a dit à ses disciples : Celui à qui l'on peut faire confiance dans les petites choses peut faire confiance dans les grandes ; celui qui est malhonnête dans les petites choses sera malhonnête dans les grandes. Si donc on ne peut pas vous faire confiance avec l'argent, cette chose souillée, qui vous fera confiance avec les véritables richesses ? Et si l'on ne peut vous faire confiance avec ce qui n'est pas à vous, qui vous donnera ce qui est à vous ?

Aucun serviteur ne peut être l'esclave de deux maîtres : soit il haïra le premier et aimera le second, soit il traitera le premier avec respect et le second avec mépris. Vous ne pouvez pas être à la fois l'esclave de Dieu et de l'argent..'

Réflexion sur le collage

Dans notre lecture de l'Évangile d'aujourd'hui, Jésus nous dit en termes très clairs d'utiliser pour le plus grand bien l'argent que nous gagnons et les biens que nous possédons dans ce monde. Ces choses sont là pour avoir un impact éternel sur la vie des autres. Oui, la lecture d'aujourd'hui nous met mal à l'aise au début, car ici, en Occident, nous sommes tous largement aisés par rapport aux régions plus pauvres du monde. Ce passage de l'Évangile nous avertit que si nous ne sommes pas fidèles dans cette vie avec les choses de ce monde et les richesses qui nous ont été données, nous ne serons pas fidèles avec les véritables richesses qui nous sont promises au ciel.

En tant que chrétiens, nous devons montrer notre foi en Dieu également dans le domaine de nos finances, de notre argent et de nos possessions. Nous sommes appelés à montrer au monde qui nous entoure que nous considérons Dieu plus que toute autre chose. Plus facile à dire qu'à faire, j'en conviens. Une chose difficile à faire. L'œuvre d'art d'aujourd'hui montre une carte monétaire du monde ; littéralement, le monde est couvert d'argent, tous en monnaies locales, tous confrontés à leurs propres problèmes et luttes avec les économies de marché locales. L'Europe se débat actuellement avec la crise du coût de la vie, l'Ukraine est plongée dans la guerre, le Pakistan doit faire face aux conséquences des graves inondations, etc. L'artiste, Justine Smith, réfléchit au concept de l'argent et à la façon dont il touche presque tous les aspects de notre vie. Elle considère que l'argent est un vecteur de pouvoir qui affecte également les systèmes de valeurs qui nous entourent.

La lecture d'aujourd'hui se résume à une idée simple : si nous aimons vraiment Dieu plus que l'argent, alors nous devons utiliser cet argent pour servir Dieu. Mais si nous aimons l'argent plus que Dieu, nous n'aurons jamais une amitié sincère et étroite avec Dieu.....

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

S'abonner à
Notifier de
5 Commentaires
Feedbacks de Inline
Voir tous les commentaires
Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
Il y a 9 jours

J'aime beaucoup cette "carte". C'est une belle image, mais aussi une image troublante.
Je suis tout simplement trop "riche" pour le confort et je cherche de petits moyens de m'appauvrir.

Charles Marriott
Membre
Charles Marriott(@chazbo)
Il y a 9 jours

L'argent fait tourner le monde.... comme le dit la chanson populaire. De quoi d'autre a-t-on besoin ? Discutez-en !

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
Il y a 9 jours
Répondre à  Charles Marriott

Je suis d'accord Chazbo - mais pas dans le bon sens 😐.
Les pays pauvres luttent, mais même les nations riches comme les États-Unis ne font rien pour leurs propres pauvres.
Alors qu'ici, le plafonnement des bonus des banquiers (oh oui, ils sont vraiment en difficulté...) est en train d'être levé afin d'attirer davantage d'investissements étrangers dans la City, la capitale mondiale du blanchiment d'argent.
Un peu plus d'amour et de respect est nécessaire, je pense.
Eh bien, vous avez invité à la discussion ...😂

Charles Marriott
Membre
Charles Marriott(@chazbo)
Il y a 8 jours
Répondre à  Patricia O'Brien

Et je suis heureux que vous ayez rejoint la discussion !

Michael Trudeau
Membre
Michael Trudeau(@michaeltrudeau)
Il y a 9 jours
Répondre à  Charles Marriott

En fait, je crois que la phrase est "L'amour fait tourner le monde". L'argent est essentiellement un outil et, par conséquent, neutre. La question est de savoir si nous utilisons notre argent pour servir notre Dieu, ou si l'argent est notre dieu ?

Lectures en rapport avec Luc 16:10-13

12 mars 2020

Luc 16:19-31

Lazare et l'homme riche

8 novembre 2019

Luc 16 : 1-8

La parabole du serviteur malhonnête

4 mars 2021

Luc 16:19-31

L'homme riche et Lazare

5 novembre 2021

Luc 16:1-8

Le maître a fait l'éloge du serviteur malhonnête

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez plus de 40 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion artistique.

Skip to content