La parabole des talents, 
Peinture de Willem de Poorter (1608-1668),
Huile sur panneau,
Exécuté au milieu du XVIIe siècle,
Narodni Galerie, Prague

La parabole des talents, 
Peinture de Willem de Poorter (1608-1668),
Huile sur panneau,
Exécuté au milieu du XVIIe siècle,
Narodni Galerie, Prague

Évangile du 20 novembre 2019

Faites des affaires avec vos talents

Luc 19:11-28

Pendant que les gens écoutaient, Jésus se mit à raconter une parabole, parce qu'il était près de Jérusalem et qu'ils s'imaginaient que le royaume de Dieu allait se manifester ici et là. Il dit donc : "Un homme de haute naissance se rendit dans un pays lointain pour être nommé roi et revenir ensuite. Il convoqua dix de ses serviteurs et leur donna dix livres. "Faites des affaires avec ces" il leur dit "jusqu'à ce que je revienne." Mais ses compatriotes le détestent et envoient une délégation pour le suivre avec ce message : " Nous ne voulons pas que cet homme soit notre roi. "

À son retour, après avoir été nommé roi, il fit venir les serviteurs à qui il avait donné l'argent, pour savoir quel profit chacun avait fait. Le premier arriva et dit : "Monsieur, votre livre en a rapporté dix." "Bravo, mon bon serviteur !" répondit-il "Puisque tu t'es montré fidèle dans une toute petite chose, tu auras le gouvernement de dix villes." Puis vint le second qui dit : "Monsieur, votre livre en a rapporté cinq." A celui-là aussi, il dit : "Et tu auras le gouvernement de cinq villes." L'autre vint ensuite et dit : "Monsieur, voici votre livre. Je l'ai mise en sûreté dans un linge, parce que j'avais peur de toi ; car tu es un homme exigeant : tu ramasses ce que tu n'as pas déposé et tu récoltes ce que tu n'as pas semé." "Méchant serviteur !" dit-il, "c'est de ta propre bouche que je te condamne". Tu savais donc que j'étais un homme exigeant, ramassant ce que je n'ai pas déposé et récoltant ce que je n'ai pas semé ? Alors pourquoi n'as-tu pas mis mon argent à la banque ? A mon retour, j'aurais pu le retirer avec des intérêts." Et il dit à ceux qui étaient là : "Prenez-lui la livre et donnez-la à celui qui a dix livres." Et ils lui dirent : "Mais, monsieur, il a dix livres...". "Je vous le dis, à tous ceux qui ont, on donnera davantage ; mais à celui qui n'a pas, on enlèvera même ce qu'il a.

"Quant à mes ennemis qui n'ont pas voulu de moi comme roi, amenez-les ici et exécutez-les en ma présence."

Après avoir dit cela, il s'avança, montant à Jérusalem.

Réflexion sur la peinture

Comme certains d'entre vous le savent peut-être, je suis entré au séminaire il y a quelques mois. L'une des joies d'être au séminaire, c'est d'avoir le temps de discerner les talents que Dieu a donnés à chacun de nous, séminaristes, et qu'il a instillés au plus profond de nous... les talents mentionnés dans l'Évangile d'aujourd'hui. Nous réfléchissons aux talents que nous avons peut-être déjà utilisés et développés au cours de notre vie, mais nous découvrons aussi de nouveaux talents à la lumière de ce que nous faisons. Ce sentiment de découverte est une source de joie immense. Il semble que maintenant que nous sommes arrivés à un autre tournant de notre vie, nous découvrons des talents qui étaient peut-être en sommeil et qui sont maintenant réveillés. Dans notre lecture de l'Évangile d'aujourd'hui, Jésus mentionne que nous devons "faire des affaires avec nos talents". Comme la plupart d'entre nous, séminaristes, avons eu des carrières avant d'entrer au séminaire, ces talents ont été utilisés principalement pour notre propre gloire. Maintenant, nous voulons faire des affaires pour la gloire de Dieu !

En poursuivant ces méditations quotidiennes, si vous me le permettez, je vous écrirai de temps en temps pour vous faire part de quelques pensées ou commentaires issus de ma nouvelle vie ici au séminaire. J'écris ces réflexions quotidiennes dans la prière et avec mon cœur, et comme la vie au séminaire a un impact direct sur ma vie spirituelle, il se peut que je mentionne la vie de séminariste de temps en temps. Alors que je commence mon voyage ici à Rome, poursuivant la conversion de mon cœur, de mon esprit et de mon âme pour devenir, je l'espère, un homme qui exercera un jour pleinement un ministère efficace au service de Dieu et de son peuple, je voudrais vous demander vos prières pour nous tous, séminaristes, afin que nous puissions tous suivre joyeusement le Christ et faire sa volonté... Merci pour votre soutien affectueux et découvrons ensemble de nouvelles œuvres d'art !

Partager cette lecture de l'Évangile

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur email

**Vous devez être connecté pour laisser des commentaires.

Lectures relatives à Luc 19:11-28

16 novembre 2021

Luc 19:1-10

Le salut arrive à la maison de Zachée

19 novembre 2021

Luc 19:45-48

Vous avez transformé la maison de Dieu en un repaire de voleurs.

21 novembre 2019

Luc 19:41-44

Jésus verse des larmes sur Jérusalem

19 novembre 2020

Luc 19:41-44

En approchant de Jérusalem, Jésus a versé des larmes...

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez plus de 40 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion artistique.

>
Skip to content