La résurrection du fils de la veuve de Naïm,
Peinture de Wilhelm Kotarbinsky (1849-1921),
Huile sur toile,
Peint en 1879
Musée national de Varsovie

La résurrection du fils de la veuve de Naïm,
Peinture de Wilhelm Kotarbinsky (1849-1921),
Huile sur toile,
Peint en 1879
Musée national de Varsovie

Évangile du 19 septembre 2023

La résurrection du fils de la veuve de Naïn

Luc 7:11-17

Jésus se rendit dans une ville appelée Naïn, accompagné de ses disciples et d'un grand nombre de personnes. Comme il était près de la porte de la ville, il arriva qu'on portait un mort pour l'enterrer, fils unique de sa mère, qui était veuve. Une grande partie des habitants de la ville étaient avec elle. Quand le Seigneur la vit, il eut pitié d'elle. Il lui dit : "Ne pleure pas". Puis il s'approcha et posa sa main sur le brancard, et les porteurs s'arrêtèrent, et il dit : "Jeune homme, je te dis de te lever. Et le mort s'assit et se mit à parler, et Jésus le donna à sa mère. Tous furent saisis d'admiration et louèrent Dieu en disant : "Un grand prophète est apparu parmi nous, Dieu a visité son peuple. Et cette opinion de lui se répandit dans toute la Judée et dans toute la campagne.

Réflexion sur le tableau

Notre toile d'aujourd'hui a été peinte par l'artiste polonais Wilhelm Kotarbinsky. Fils d'un noble polonais appauvri, il se rendit en Italie pour apprendre à peindre, puis se retrouva en Russie, où il mena une très belle carrière de peintre, principalement à Kiev. Catholique, il a toujours pris soin de peindre d'immenses scènes de genre (notre tableau mesure 222 cm de large) où des sujets religieux sont représentés dans des paysages qui semblent familiers aux spectateurs, les plaçant ainsi au cœur des événements décrits.

Au premier plan, nous voyons des chardons morts. Les chardons comestibles, comme ceux que l'on voit ici, étaient connus pour être le plat des pauvres et symbolisent donc, dans la peinture, la pauvreté et la douleur. Le chardon est une plante robuste qui pousse partout où les autres plantes ne poussent pas. Il est synonyme de survie là où d'autres ne survivent pas. Mais ici, dans notre tableau, les chardons sont morts, reflétant l'état du fils de la veuve de Naïm. Son fils était vraiment mort, et pas seulement malade. Les chardons et le fils mort font partie de la moitié gauche du tableau. En revanche, dans la moitié droite, Jésus est placé sur un fond vert, sain, fertile et herbeux. Il ressuscite le mort. Même les chardons de la partie droite du tableau sont vivants et ont l'air beaucoup plus sains. Jésus est représenté en train d'accomplir son miracle... non pas parce qu'on le lui a demandé, mais simplement parce qu'il a eu "pitié" de cette veuve.

La beauté de cette histoire réside dans la compassion de Jésus envers la veuve. Le Seigneur nous voit aussi avec des yeux de compassion. Jésus a raconté une fois une parabole dans laquelle il est dit de l'un des personnages qu'"il vit et eut compassion". C'est le Samaritain qui a vu le Juif brisé au bord de la route et qui a eu de la compassion. Le Samaritain de l'histoire se comporte comme Jésus dans la vie réelle, avec compassion. Sa façon de nous voir nous invite également à voir les autres avec ses yeux compatissants.

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

Subscribe
Notify of
63 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 5 mois

J'ai eu un enterrement ce matin, suivi d'une réunion stratégique, et nous allons peindre une fresque dans notre centre communautaire. Je suis très admirative de tant de commentaires aujourd'hui, merci à tous pour vos merveilleuses idées.
Il n'y a pas grand-chose à ajouter. C'est une peinture très émouvante, qui semble se dérouler à l'aube, il y a de faibles lumières dans deux des bâtiments. Il serait préférable de procéder à l'enterrement dans la fraîcheur du matin et à un moment qui permettrait de passer une journée entière du premier des sept jours de deuil. Les porteurs viennent de déposer le cercueil, l'enfant n'est pas encore rétabli, le chagrin pèse lourdement sur la scène. Je reconnais que la position de Jésus est plutôt raide ; au moment où il semble invoquer le pouvoir de guérison de son Père, il semble plutôt à part. Des tons et des nuances extraordinaires, la sensation légèrement monochrome du côté gauche du tableau est magnifiquement traitée ; la flore évoque merveilleusement la sécheresse croustillante des climats très chauds. Malheureusement, mon téléphone ne montre pas la verdure de l'autre côté, mais il y a des figues de Barbarie sur le flanc de la colline.
Cette résurrection, ainsi que les deux autres résurrections réalisées par Jésus, préfigurent peut-être sa propre résurrection. Elles montrent certainement son pouvoir suprême sur la mort ; et nous savons qu'il a exercé son pouvoir sur la maladie - mentale et physique -, le temps, la nourriture, le vin. Si son pouvoir est si étendu, pourquoi nous inquiéter autant ?
Qu'il prenne nos soucis et les remplace par la confiance en lui.

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
il y a 5 mois
Répondre à  Noelle Clemens

C'est tout à fait vrai, Noëlle. Je me souviens que nous traversions une période inquiétante, mon mari ayant été licencié et nous ayant donné un enfant en bas âge. Une amie m'a dit :
Êtes-vous une personne de foi (quelle question, me suis-je dit) ? Bien sûr que oui, ai-je répondu. Il m'a alors dit : "Alors pourquoi t'inquiètes-tu autant ?

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 5 mois
Répondre à  Patricia O'Brien

Nous avons connu des moments tout aussi difficiles, Patricia, et j'étais presque littéralement morte d'inquiétude. C'est cette pensée lancinante : suis-je digne de l'amour et de l'attention de Dieu ? La réponse est non, mais "il suffit de dire la parole", et nous sommes de retour à notre centurion....J'espère que tout va bien dans votre situation maintenant. 🌻

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  Patricia O'Brien

Oui, lorsque j'ai été licencié, ma femme s'est retrouvée dans un état lamentable. Je lui ai dit que tout irait bien (en faisant confiance à Dieu), mais je ne pouvais pas le lui dire car elle ne "fait" pas de religion. Tout s'est arrangé et j'ai trouvé un meilleur emploi !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Patricia O'Brien

Excellente remarque - c'est tellement difficile parfois, n'est-ce pas ?

Polly French
Membre
Polly French(@pauline)
il y a 5 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Merci Noelle. Vous m'éduquez et m'inspirez, et vous exprimez très souvent ce que je pense !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Noelle Clemens

Amen !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois

J'aime beaucoup cette peinture. Il y a tellement de détails, mais la qualité du blanc est extraordinaire ! La représentation des vêtements attire particulièrement mon attention, de même que les couvre-chefs. L'homme au chapeau conique étincelant est intéressant et semble un peu déplacé. Je pense que les femmes sont particulièrement bien représentées.
Il s'agit manifestement d'un peuple juif, principalement parce que les hommes ont une mèche de cheveux sur le côté. Jésus, lui aussi, semble avoir ce type de cheveux, bien que ce ne soit pas aussi clair, et il semble aussi avoir un teint plus clair.
Je pense que la représentation de Jésus est pour moi la partie la plus faible du tableau. Il semble guindé et rigide par rapport aux personnages qui l'entourent, et je ne ressens pas de compassion, mais plutôt une froideur distante. Son vêtement est cependant très bien peint et j'aime les détails de son châle de prière. Cependant, comment est-on censé regarder l'acte de ressusciter quelqu'un d'entre les morts ? Je comprends que l'artiste ait eu du mal à exprimer cela.

Seigneur, tu es compassion et amour. Il m'est parfois difficile de ressentir de la compassion. Aide-moi à être plus gentil, en pensées et en actes, avec ceux qui m'entourent et ceux qui sont loin de moi. Aide-moi à penser aux autres plus que je ne le fais. Je prie pour cela en ton très saint nom.

Niobe Hunter
Membre
Niobe Hunter(@niobe)
il y a 5 mois

Chardon comestible : artichauts et cardons. Mes artichauts (que je n'ai pas encore réussi à couper) ressemblent beaucoup à ceux du tableau.

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
il y a 5 mois
Répondre à  Niobe Hunter

Je n'ai jamais eu le courage d'en cuisiner un😁

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
il y a 5 mois

Dieu de miséricorde et de compassion, ayez pitié de moi.

Zeffi
Membre
Zeffi(@zeffi)
il y a 5 mois

Pour moi, cela montre que Jésus a utilisé son pouvoir divin pour ressusciter ce mort. En tant qu'enseignant et conteur, il agit selon son pouvoir humain. Ici, comme dans d'autres miracles, son
Il révèle sa divinité, changeant les règles (de la physique, de la chimie ou de la biologie) comme il l'entend. Il en use avec légèreté, toujours par compassion, et n'abuse pas de son pouvoir.

Belle peinture aussi, avec des couleurs éclatantes, et une explication très intéressante de la part du Père Patrick.

Louise Kirk
Membre
Louise Kirk(@louise-kirk)
il y a 5 mois

Jésus n'est-il pas en train d'anticiper la douleur qu'il causera à sa propre mère, veuve, lors de sa mort ? Peut-être voyons-nous un peu de sa souffrance en permettant cette douleur....

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Louise Kirk

Merveilleux aperçu, Louise. Je n'avais pas pensé à cela, mais maintenant je le pense ! Je vous remercie.

Pauline Wood
Membre
Pauline Wood(@paulinewood)
il y a 5 mois
Répondre à  Louise Kirk

Quelle merveilleuse vision !

Polly French
Membre
Polly French(@pauline)
il y a 5 mois
Répondre à  Louise Kirk

Je n'avais jamais pensé à cette Louise, mais c'est tout à fait logique. Je vous remercie de votre attention.

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois

Ce matin, je vais dire quelque chose qui pourrait sembler hérétique, mais que certains pourraient comprendre. Une grande partie de la vie de Jésus consiste à enseigner une morale, une manière de vivre, qui permet à notre monde et à ses habitants de fonctionner vraiment bien. Il y a tant de paraboles et d'histoires allégoriques qui remplissent les croyants de joie et enrichissent leur vie.
Mais cette histoire, et d'autres où il ramène des morts à la vie, ne peut pas être lue comme une "leçon sur la façon de vivre une vie plus épanouie". Il s'agit d'une situation en noir et blanc où un cadavre redevient un être vivant. Les témoins de ce miracle n'avaient donc pas besoin de foi, ils avaient une preuve solide sous les yeux. Parce qu'il est si binaire, je pense qu'il pourrait nuire au message des Évangiles plutôt que de l'enrichir. Cet événement s'est-il réellement produit ?
Je l'ai dit. Ce point de vue est-il partagé par d'autres ou ai-je vraiment fait fausse route ?

Sandy Morris
Membre
Sandy Morris(@sandy-j)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Oui, on ne peut s'empêcher d'être frappé entre les deux yeux par la dureté de ce récit... le garçon est mort, Jésus s'arrête, il se préoccupe de lui, le garçon vit. Le tableau souligne la "binarité" (en utilisant ton mot, Charles !)... monochrome d'un côté et vert et vivant de l'autre. Parfois, mon cœur est trop triste pour accueillir la joie et la puissance vivantes du Christ... Je veux qu'il soit simplement un bon professeur, assez petit pour s'adapter à mes horizons mélancoliques. Non, dit l'Esprit Saint, il est la Vie. Sois courageux, viens la vivre avec Lui". Merci, Charles, pour vos commentaires qui m'ont aidé à voir cela... profitez de votre journée et de votre temps de réflexion. J'emporterai les deux sous la pluie lorsque j'irai jardiner ce matin !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Sandy Morris

Excellent commentaire Sandy !

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  Sandy Morris

Oui. Excellent commentaire Sandy.

Zeffi
Membre
Zeffi(@zeffi)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Ce qui semble binaire, c'est peut-être parce qu'il est possible de se concentrer sur un seul côté de l'équation : 100% Dieu + 100% homme = 100% Jésus

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  Zeffi

Très bien Zeffi. Une équation bonne et précise.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Je ne pense pas que ce soit hérétique (mais qu'est-ce que j'en sais ?), mais cela vient d'un lieu de doute honnête. Il n'y a qu'une seule chose à faire avec le doute, c'est prier. Nous avons notre modèle, bien sûr, en Thomas, et notre réconfort dans les mots : "Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui croient". À moins que vous n'ayez décidé que la foi n'est pas pour vous et que vous n'ayez donc pas besoin d'aide.
Je n'ai aucun problème avec ces histoires, simplement parce que Jésus lui-même est la résurrection et la vie. Tout mène à lui, et pour moi, tous les récits sur le retour à la vie des gens préfigurent cela.
Nous ne pouvons pas savoir si l'un des événements de l'Évangile s'est réellement produit, et c'est là que la foi intervient. Seigneur, j'ai la foi, aide le peu de foi que j'ai".
Apprendre à connaître le Jésus vivant, et pas seulement un homme qui a vécu et dit des choses il y a 2000 ans, c'est la voie à suivre pour moi.

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  spaceforgrace

SFG J'ai la foi. Je dis simplement que certains récits bibliques me conviennent mieux que d'autres, ce qui est probablement vrai pour beaucoup de gens 🙂 .

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Oui, je pense que c'est vrai. Ce ne serait pas de la foi si nous n'avions pas de doutes.

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Eh bien, mon interprétation de cet évangile (et d'autres du même genre) est simplement que le Christ nous montre qu'il vainc la mort - c'est le message, je pense. Tous ses ennemis seront mis sous ses pieds, et le dernier de ces ennemis, c'est la mort.
Quant à votre question "est-ce que cela s'est passé" ? Comme il ne s'agit pas d'une parabole, nous devons répondre "oui", n'est-ce pas ? Je l'ai mentionné hier avec notre merveilleux centurion, pour moi cela sonne définitivement comme une vérité - c'est la façon dont c'est raconté. Aujourd'hui, ce n'est pas vraiment le cas. Cependant, les mots de certaines personnes s'articulent bien, d'autres moins, mais l'histoire qui les sous-tend peut être tout aussi vraie.
Je pense souvent qu'ici, certaines personnes sont de brillants communicateurs, très bien informés, érudits. D'autres parlent peu ou ont des difficultés à s'exprimer, mais la vérité et l'amour de leur cœur n'en sont pas moins réels, simplement parce qu'ils ne sont pas exprimés aussi clairement.
😁 et je ne suis même pas sûre de l'exprimer terriblement bien ! !! Bonjour à tous.

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  Patricia O'Brien

Merci d'avoir digéré mon commentaire Patricia. Oui, certains d'entre nous produisent des mots assez facilement et d'autres non.
Ce qui se passe à l'intérieur de nous est ce qui importe, mais si nous avons le don de nous exprimer verbalement, nous devons utiliser ce don de Dieu. J'ai entendu un jour une violoniste dire que ce serait presque un péché pour elle de ne pas jouer pour les gens. Elle devait utiliser son don de Dieu pour rendre les gens un peu plus heureux. J'ai trouvé que c'était une bonne idée.

Graham B.
Membre
Graham B.(@barsbee)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Nous, les humains, aimons les échelles. Nous classons les "grands" miracles et les "petits" miracles. Pourtant, chaque miracle est un miracle. Guérir la vue d'une personne (lui rendre un œil) est aussi important pour moi que de ramener un mort à la vie. Ma frustration est que Dieu n'est pas une machine à sous. Ce n'est pas parce que je mets une pièce de 10 pence dans la machine et que je tire la poignée que la prière est exaucée. Pour une raison ou une autre, je ne suis pas Dieu !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Graham B.

Et moi non plus, nous sommes en bonne compagnie, Graham !

Carol Heise
Membre
Carol Heise(@carolheise)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Cher Chaz... Je pense que cela signifie simplement ceci : Jésus est le chemin, la vérité et la vie.

Noelle Clemens
Membre
Noelle Clemens(@jeanne)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Mon intellect, tel qu'il est, va s'endormir, mais les mots "grâce imméritée" me viennent à l'esprit. J'espère que votre journée s'est améliorée et je vous souhaite le meilleur pour demain. 🌻

Pauline Wood
Membre
Pauline Wood(@paulinewood)
il y a 5 mois

Aujourd'hui, dans notre paroisse et plus particulièrement dans ma petite ville des Midlands, au Royaume-Uni, une équipe missionnaire va faire du porte-à-porte dans tous les nouveaux lotissements pour inviter les gens à notre église, leur demander s'ils souhaitent prier et emmener le Christ avec eux. Cette mission à East Northants durera jusqu'à la fin du mois d'octobre. Aujourd'hui, j'ai prié pour ceux qui participeront à la mission et j'ai pensé à Jésus entrant dans ma petite ville comme il l'a fait à Naïn, rencontrant de nombreuses personnes en danger ou faisant l'expérience d'une mort spirituelle. S'il te plaît, Seigneur, aie pitié d'eux et élève-les à une nouvelle vie en Toi, en les rendant à leurs familles pour les aider à s'épanouir. Je pense à tous les jeunes hommes de cette petite ville, de tout le pays et du monde entier qui ont besoin de Ta rencontre et de Ta grâce de guérison, Seigneur. Merci de prier pour le succès de la mission ici, pour la protection de ceux qui sont envoyés et pour que le Saint-Esprit les précède en préparant le chemin. Aie pitié de nous, Seigneur. Amen

Sandy Morris
Membre
Sandy Morris(@sandy-j)
il y a 5 mois
Répondre à  Pauline Wood

Prières pour votre mission.

Pauline Wood
Membre
Pauline Wood(@paulinewood)
il y a 5 mois
Répondre à  Sandy Morris

Merci Sandy 🙏

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Sandy Morris

Amen

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  Sandy Morris

Je joins mes prières aux vôtres dans le sable pour la mission de Pauline. C'est un travail très difficile pour les missionnaires.
Je me trouvais un jour dans un café du Yorkshire et il y avait à la table voisine un jeune vicaire nouvellement ordonné et sa femme. J'ai écouté leur conversation qui portait sur la façon dont ils allaient illuminer la ville pour Jésus. Je me suis dit que c'était admirable, mais avez-vous une idée de l'ampleur de la tâche dans une société aussi sécularisée ? J'espère que tout s'est bien passé pour eux....

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Pauline Wood

Cela semble inhabituel pour une paroisse catholique ? Je me souviens de missions organisées dans diverses paroisses au fil des ans, qui ont toujours attiré beaucoup de monde et qui ont été une source d'inspiration. (parfois aussi source de controverse), mais elles n'ont jamais consisté à frapper à la porte. Quels paroissiens engagés vous avez !
Dans notre diocèse, nous organisons bientôt un rallye du rosaire dans la ville voisine. Je demande également des prières pour cet événement.
J'applaudis tout particulièrement votre appel à la prière pour les jeunes hommes, dont ils ont tant besoin en ces temps troublés !

Je tiens également à dire, Pauline, à quel point j'apprécie vos commentaires qui viennent d'un lieu de perspicacité et de compassion.

Saint Joseph, votre exemple conduit tous les hommes à Jésus. Intercédez pour tous les jeunes hommes qui luttent avec leur foi et leur but dans la vie. De tous les hommes, vous avez su montrer Jésus à nous tous, par votre travail et votre engagement envers votre très sainte famille. Priez pour nous.

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  spaceforgrace

Oui, je pense que la mission décrite par Pauline pourrait se heurter au problème d'attirer des personnes qui ne sont pas catholiques et qui devraient alors franchir un certain nombre d'étapes avant de pouvoir s'impliquer réellement dans son église. Cela ressemble davantage à une entreprise évangélique.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

C'est aussi mon avis. La plupart des missions catholiques auxquelles j'ai participé s'adressaient à des catholiques déchus ou en difficulté - avec d'autres, il s'agit plutôt d'une suggestion de venir et de voir. Je commence à comprendre ce que sont les cerceaux - le jeune homme dont j'ai parlé il y a quelque temps n'arrive à rien avec notre PP et je ne sais pas trop quoi lui dire. Il semble si enthousiaste !

Pauline Wood
Membre
Pauline Wood(@paulinewood)
il y a 5 mois
Répondre à  spaceforgrace

Oui, cette mission attire certainement beaucoup de gens. Pourquoi ? Pourquoi ? Mais c'est vrai, nous sommes en mission dans les nombreuses nouvelles maisons qui ont été construites dans notre région. L'initiative vient de notre évêque, le merveilleux Mgr David Oakley. L'équipe de mission basée à la cathédrale de Northampton a déjà mené à bien un "projet" de ce type à Luton et avait beaucoup d'histoires inspirantes à raconter.

Bien sûr, aucun d'entre nous n'est habitué à cela. Nous avons reçu une courte formation dispensée par des personnes expérimentées de la communauté de Sion. Je ne sais pas si je m'éloigne du message, mais il me semble que cette mission s'adresse à ceux qui ne connaissent pas du tout Jésus. A ceux qui sont en recherche. C'est comme une invitation à quelque chose de presque pré-catholique ? L'idée de passer de la famine au riche banquet de la messe est peut-être un peu trop pour certains. On dirait qu'il s'agit d'amener les gens à la première étape - avoir une graine semée dans leur cœur, rencontrer Jésus pour la première fois ou d'une petite manière qui, espérons-le, grandira. Et aussi pour inspirer les catholiques déchus d'une certaine manière ?

Personnellement, je suis très enthousiaste à l'idée qu'une seule personne puisse connaître Jésus. Je vais faire du porte-à-porte dès que je le pourrai - je vous ferai un compte-rendu ! Moi-même et deux autres personnes travaillons également sur une série d'ateliers artistiques, un spectacle de marionnettes pour enfants, un concert musical et une courte exposition d'art sacré avec des œuvres d'art fournies par des catholiques et d'autres chrétiens qui sont personnelles à leur foi. Il s'agit d'un projet amateur, mais tendre et très "spontané", qui n'est pas très élaboré, mais nous nous sentons déjà inspirés ! L'idée est que ces événements génèrent des conversations qui peuvent inviter les gens à découvrir ou à se rappeler la compassion et la miséricorde de Dieu et le plan de salut qu'il nous offre. Je vais essayer de joindre nos dépliants pour que vous puissiez y jeter un coup d'œil ?

Merci pour vos prières - nous en avons besoin !

Esprit créatif ALL.jpg
Pauline Wood
Membre
Pauline Wood(@paulinewood)
il y a 5 mois
Répondre à  Pauline Wood

L'équipe de mission nous demande de travailler sur la suite des événements... et s'ils viennent !

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  Pauline Wood

Je vois l'affiche et je l'ai lue. Je vois qu'il s'agit d'une entreprise œcuménique, ce qui expliquerait le fait que l'on frappe à la porte. Saviez-vous que vous aviez un ami en Jésus ! Désolé :). S'il vous plaît, ne vous énervez pas :)

Pauline Wood
Membre
Pauline Wood(@paulinewood)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Au début, c'était purement catholique, mais nous avons fini par emprunter à d'autres églises de notre région - principalement des salles et des espaces, je pense qu'ils ont été aussi surpris que nous haha. Je ne suis pas fâché, Chazbo... 😊

Pauline Wood
Membre
Pauline Wood(@paulinewood)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Le fait de frapper à la porte était la partie catholique...

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
il y a 5 mois
Répondre à  Pauline Wood

Merci pour cela, votre prospectus est très attrayant - Dieu veuille que vous soyez bénis par le succès. Je vois bien ce que l'on peut penser - beaucoup de nouvelles maisons et une action de sensibilisation de toutes les églises.
Notre mission (octobre) est juste pour notre paroisse (catholique) pour célébrer son centenaire, donc l'objectif est différent, bien qu'une similitude soit que la Communauté de Sion supervise aussi la nôtre !

Polly French
Membre
Polly French(@pauline)
il y a 5 mois
Répondre à  Pauline Wood

Fantastique travail Pauline... c'est vraiment ce à quoi ressemble l'évangélisation sur le terrain - la foi en action !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Pauline Wood

À bien des égards, il ressemble à notre mosaïque. Tous ceux qui l'ont vue ont réagi directement et c'est merveilleux d'être témoin du "wow" ! J'espère que, d'une manière ou d'une autre, nous ferons venir les gens. Quelle initiative audacieuse mais intimidante ! Je pense que l'Esprit est en marche - bravo à votre diocèse !

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
il y a 5 mois
Répondre à  Pauline Wood

Nous aurons bientôt une mission - notre communication avec les autres se fait par carte postale !
Le vôtre est bien plus courageux. Que Dieu bénisse tous ceux qui frappent aux portes - espérons qu'un "homme de paix" répondra.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Patricia O'Brien

Oui, je pense que c'est ainsi que nous avons procédé dans le passé.

Rya Lucas
Membre
Rya Lucas(@katteliekemeissie)
il y a 5 mois

Jésus est mon héros ! Je l'aime ! Jésus fait des miracles, s'apitoie sur les gens, les réconforte... et me réconforte moi aussi ! Je suis si heureuse de lire sur lui, de le "connaître", d'être sa sœur et d'avoir le droit de l'aimer.
Merci Seigneur Jésus pour le miracle de ma vie, pour ta vie sur terre, pour ton amour pour moi !

vrouw die bidt.jpg
Pauline Wood
Membre
Pauline Wood(@paulinewood)
il y a 5 mois
Répondre à  Rya Lucas

Cela me remplit de joie et de reconnaissance ! Mon esprit est en heureux accord avec le vôtre - merci Rya !

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  Pauline Wood

Et la mienne, Pauline !

Mark Crain
Membre
Mark Crain(@mark_crain)
il y a 5 mois
Répondre à  Pauline Wood

Moi aussi.

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  Rya Lucas

Tu t'es réveillée heureuse, Rya. C'est très bien. Aujourd'hui, en Angleterre, il fait assez froid et ma femme est partie passer quelques jours chez une amie. Je me retrouve avec trop de temps pour penser......

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Chazbo M

Oui, j'ai remarqué un refroidissement ce matin aussi ! L'automne est en route... bonne journée Chazbo. Je pense que la prière ou la lecture sont les meilleurs remèdes contre les pensées excessives. Prends soin de toi.

Chazbo M
Membre
Chazbo M(@chazbo)
il y a 5 mois
Répondre à  spaceforgrace

Multas Gratias !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Rya Lucas

Merci pour cette salutation ce matin, Ria ! Tu dis tellement de choses avec tes mots simples et je sais que Dieu t'aime aussi, beaucoup. Il est compassion et amour, nous ne devons pas l'oublier. Que Dieu vous bénisse.

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
il y a 5 mois
Répondre à  Rya Lucas

Je suis d'accord avec Chazbo. Nous savons que vous avez été un peu déprimée, Rya (et c'est compréhensible).
Aujourd'hui, notre Seigneur vous a relevée et réconfortée. Merveilleux - je suis très heureuse pour vous x

Polly French
Membre
Polly French(@pauline)
il y a 5 mois
Répondre à  Rya Lucas

J'adore ce texte Rya, merci de l'avoir partagé

Polly French
Membre
Polly French(@pauline)
il y a 5 mois

Humilité hier, compassion aujourd'hui ! Ce sont de belles lectures d'évangile qui nous enseignent comment nous devrions vivre. J'aime la façon dont le père Patrick dit que Jésus l'a fait, non pas parce qu'on le lui a demandé, mais essentiellement parce qu'il le voulait, parce qu'il avait de la compassion pour la veuve ! L'autre jour, j'ai lu une belle citation qui disait que nous devrions être plus gentils que nécessaire ! Quel monde merveilleux ce serait ! 😘💐💕😇🌼

Rya Lucas
Membre
Rya Lucas(@katteliekemeissie)
il y a 5 mois
Répondre à  Polly French

Nous vivons dans un monde merveilleux. Il y a encore tellement d'amour dans le monde ! Cherchez autour de vous ce que les gens font de bien et d'aimable. Comptons nos bénédictions !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Rya Lucas

Toujours Ria - j'en ai tellement dans ma vie !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace(@spaceforgrace)
il y a 5 mois
Répondre à  Polly French

En effet, Polly. Je vais essayer,

Lectures en rapport avec Luc 7:11-17

16 décembre 2020

Luc 7:19-23

"Es-tu celui qui doit venir ?

20 septembre 2023

Luc 7:31-35

Ils sont comme des enfants qui crient

2 novembre 2019

Luc 7 : 11-17

"Ne pleure pas", dit-il à la veuve de Naïn.

12 septembre 2022

Luc 7:1-10

Je ne suis pas digne de t'avoir sous mon toit.

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez les 70 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion sur l'art.

Aller au contenu principal