Évangile du 17 septembre 2022

La parabole du semeur

Luc 8:4-15

Alors qu'une grande foule s'est rassemblée et que des gens de toutes les villes ont trouvé le chemin vers lui, Jésus a utilisé cette parabole :

Un semeur sortit pour semer sa semence. Comme il semait, une partie tomba sur le bord du chemin et fut piétinée ; les oiseaux du ciel la mangèrent. Une partie de la semence tomba sur le rocher, et quand elle fut remontée, elle se dessécha, faute d'humidité. Une partie de la semence est tombée parmi les épines, et les épines ont poussé avec elle et l'ont étouffée. D'autres graines sont tombées dans une terre riche, elles ont poussé et ont donné une récolte cent fois plus abondante. En disant cela, il s'écria : "Écoutez, vous qui avez des oreilles pour entendre.

Ses disciples lui demandèrent ce que pouvait signifier cette parabole, et il répondit : "Les mystères du royaume de Dieu vous sont révélés ; pour les autres, il n'y a que des paraboles, de sorte que

ils peuvent voir mais pas percevoir, écouter mais pas comprendre.

Voici donc ce que signifie la parabole : la semence est la parole de Dieu. Ceux qui sont sur le bord du chemin sont des gens qui l'ont entendue, puis le diable vient et enlève la parole de leur cœur au cas où ils croiraient et seraient sauvés. Ceux qui sont sur le rocher sont des gens qui, lorsqu'ils l'entendent pour la première fois, accueillent la parole avec joie. Mais ceux-là n'ont pas de racine ; ils croient pour un temps, et au moment de l'épreuve, ils abandonnent. Quant à la partie qui est tombée dans les épines, ce sont des personnes qui ont entendu, mais qui, en poursuivant leur chemin, sont étouffées par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie et n'atteignent pas la maturité. Quant à la partie qui est tombée dans la terre riche, ce sont des personnes au cœur noble et généreux qui ont entendu la parole, se l'approprient et donnent une récolte par leur persévérance.''

Réflexion sur Ag Criost An Siol

Cliquez ici pour voir la vidéo

 

Ag Críost an síol, ag Críost an fómhar ;
Le Christ est la semence, le Christ est la récolte,

in iothlainn Dé go dtugtar sinn.
dans la basse-cour de Dieu, que nous soyons amenés.

Ag Críost an mhuir, ag Críost an t-iasc ;
Le Christ est la mer, le Christ est le poisson.,

i líonta Dé go gcastar sinn.
dans les filets de Dieu que nous soyons pris.

Ó fhás go h-aois, is ó aois go bás,
De la croissance à l'âge, de l'âge à la mort,

do dhá láimh, a Chríost, anall tharainn.
Tes deux bras, ô Christ, autour de nous.

Ó bhás go críoch, ní críoch ach athfhás,
De la mort à la fin, pas la fin mais la renaissance,

i bParthas na ngrás go rabhaimid.
dans le Paradis béni que nous soyons.

 

Cette belle et évocatrice chanson irlandaise n'est pas aussi ancienne qu'elle en a l'air. Les paroles ont probablement été écrites à la fin du XIXe siècle ou au début du XXe, et la musique a été ajoutée en 1968 par Sean O'Riada, une figure éminente de la scène musicale irlandaise du XXe siècle. La mélodie obsédante capture quelque chose de la mélancolie folklorique irlandaise et les paroles explorent l'idée que la graine appartient au Christ. Notre propre croissance, comme la graine qui devient une récolte, est toujours sous la direction sûre du Christ notre Sauveur.

Les trois prêtres qui chantent sur cet enregistrement ont fait un travail formidable en explorant et en rendant accessible le riche héritage de la musique folklorique irlandaise et de la musique d'inspiration folklorique. La foi chrétienne est au cœur de cet héritage.

Jésus a utilisé un grand nombre d'images agricoles dans son enseignement, et la parabole du semeur, dispersant les graines dans toutes les directions, en est l'un des exemples les plus connus. Il n'est pas étonnant qu'elle ait trouvé un écho chez les chrétiens d'Irlande, dont les liens avec la terre sont très forts. Il peut y avoir toutes sortes de raisons pour lesquelles la Parole de Dieu ne semble pas prendre racine dans nos vies, et ce n'est pas toujours parce que nous ne l'avons pas entendue. Parfois, nous ne sommes pas capables de l'accueillir, parce qu'il y a tant d'autres choses dans nos vies, qui nous tirent dans d'autres directions. Mais si nous sommes capables de l'accueillir, si nous sommes capables de la laisser s'enraciner dans le sol riche de notre cœur, alors la semence, la Parole de Dieu, porte du fruit en nous au centuple.

 

Réflexion écrite par Monseigneur Philip Whitmore. Il est le curé de la St James' Church, Spanish Place, dans le centre de Londres. Auparavant, il a vécu pendant plus de 20 ans à Rome, travaillant d'abord au Vatican, puis comme recteur du Venerable English College. Avant de devenir prêtre, il était historien de la musique au Magdalen College d'Oxford.

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

S'abonner à
Notifier de
2 Commentaires
Feedbacks de Inline
Voir tous les commentaires
Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
Il y a 9 jours

Wow ! Je viens juste de rattraper la lecture, la réflexion et la vidéo d'hier. Les prêtres sont des chanteurs fabuleux !
J'ai lu les commentaires sur le clip YouTube - il y avait une telle appréciation pour tous les hommes d'église - qu'ils soient chanteurs ou non ! C'était merveilleux à lire.

marleen de vlieghere
Membre
marleen de vlieghere(@marleen)
Il y a 10 jours

Je suis heureux de savoir Les prêtres maintenant ! 🙏

Lectures relatives à Luc 8:4-15

20 septembre 2019

Luc 8 : 1-3

Les femmes qui ont accompagné Jésus

23 septembre 2019

Luc 8 : 16-18

Personne n'allume une lampe pour la couvrir d'un bol.

19 septembre 2020

Luc 8:4-15

La parabole du semeur

24 septembre 2019

Luc 8 : 19-21

Ma mère et mes frères sont ceux qui entendent la...

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez plus de 40 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion artistique.

Skip to content