Les disciples ramassent du maïs le jour du sabbat,
Gravé par Gustave Doré (1832-1883),
Gravure sur papier,
Exécuté en 1866-70
Collection privée, Londres

Les disciples ramassent du maïs le jour du sabbat,
Gravé par Gustave Doré (1832-1883),
Gravure sur papier,
Exécuté en 1866-70
Collection privée, Londres

Évangile du 21 janvier 2020

Le sabbat a été créé pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat.

Marc 2:23-28

Un jour de sabbat, Jésus se promenait dans les champs de maïs, et ses disciples se mirent à cueillir des épis au passage. Les pharisiens lui dirent : "Pourquoi font-ils le jour du sabbat ce qui est interdit ?". Il leur répondit : "N'avez-vous jamais lu ce qu'a fait David au moment où il était dans le besoin, lorsque lui et ses disciples avaient faim, comment il est entré dans la maison de Dieu, alors qu'Abiathar était grand prêtre, et a mangé les pains d'offrande que seuls les prêtres ont le droit de manger, et comment il en a aussi donné aux hommes qui étaient avec lui ?

Et il leur dit :Le sabbat a été créé pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat.le Fils de l'homme est maître même du sabbat.

Réflexion sur la gravure

La gravure présentée aujourd'hui provient de La Grande Bible de Tours, une série de 241 gravures sur bois conçues par l'artiste français Gustave Doré (1832-1883) pour une nouvelle édition de luxe de la bible publiée en 1866. Les illustrations ont connu un immense succès et ont été reproduites d'innombrables fois dans le monde entier, influençant les arts visuels et la culture populaire à bien des égards. Il s'agit toujours d'un livre somptueux que chacun, qu'il s'agisse des personnes intéressées par les Écritures ou des amateurs de grand art, devrait consulter de temps à autre, tant il est riche en représentations vivantes des principales scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament. Doré ne s'est pas contenté de reprendre ce que les artistes des siècles précédents avaient fait, mais il a donné une interprétation visuelle entièrement nouvelle et fraîche de la Bible.

Dans la lecture de l'Évangile d'aujourd'hui, nous entendons parler des Pharisiens qui s'indignent de ce que font les disciples de Jésus le jour du sabbat. Les disciples avaient cueilli des épis de maïs dans les champs. Les Pharisiens n'accusaient pas les disciples de voler, mais plutôt de ne pas observer le jour du sabbat. L'observation du sabbat était extrêmement importante pour les Juifs, et particulièrement pour les Pharisiens, qui étaient fiers de respecter la loi dans ses moindres détails. En étant durs avec les autres, les pharisiens soulignaient leur propre importance dans la société. Il était interdit de faucher le jour du sabbat. Bien que les Pharisiens aient défié Jésus, celui-ci ne répond pas directement à leurs accusations. Au contraire, il répond calmement quele sabbat a été fait pour l'homme, pas l'homme pour le sabbat'. Il explique que Dieu, dans sa bonté, nous a réservé un jour par semaine pour l'adorer, le remercier et nous reposer.

Tout se résume à ceci : il est toujours licite de faire le bien ! La loi est un moyen pour atteindre une fin, mais pas une fin en soi. Si la loi est là pour donner des conseils et fixer des limites, elle est surtout là pour faciliter et protéger notre capacité à aimer nos voisins, à faire le bien et à être généreux. Faire le bien va au-delà de la simple observation de la loi. Jésus souligne que la loi n'est pas destinée à créer des détails techniques et des barrières qui vous empêchent d'aimer votre prochain et de faire le bien...

Partager cette lecture de l'Évangile

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur email

**Vous devez être connecté pour laisser des commentaires.

Lectures en rapport avec Marc 2:23-28

16 janvier 2021

Marc 2:13-17

Je ne suis pas venu appeler les vertueux, mais les pécheurs.

18 janvier 2020

Marc 2:13-17

Pourquoi mange-t-il avec les collecteurs d'impôts et les pécheurs ?

18 janvier 2022

Marc 2:23-28

Le sabbat a été créé pour l'homme, pas l'homme pour le sabbat...

15 janvier 2022

Marc 2:13-17

Jésus dit à Lévi, fils d'Alphée : " Suis...

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez plus de 40 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion artistique.

>
Skip to content