Carte de la Palestine ottomane en 1851,
Cartes dessinées et gravées par J. Rapkin, H. Warren, J. Rogers, J. & F. Tallis,
Page de l'Atlas illustré et de l'histoire moderne du monde, géographique, politique, etc,
Commercial et statistique
Édité par R. Montgomery Martin,
Publié en 1851
Wikimedia Commons

Carte de la Palestine ottomane en 1851,
Cartes dessinées et gravées par J. Rapkin, H. Warren, J. Rogers, J. & F. Tallis,
Page de l'Atlas illustré et de l'histoire moderne du monde, géographique, politique, etc,
Commercial et statistique
Édité par R. Montgomery Martin,
Publié en 1851
Wikimedia Commons

Évangile du 19 janvier 2023

Les gens sont venus de Judée, de Jérusalem, d'Idumée, de Transjordanie, de Sidon...

Marc 3:7-12

Jésus se retira avec ses disciples au bord du lac, et de grandes foules de Galilée le suivirent. De Judée, de Jérusalem, d'Idumée, de Transjordanie et de la région de Tyr et de Sidon, un grand nombre de personnes qui avaient entendu parler de tout ce qu'il faisait venaient à lui. Et il demanda à ses disciples de préparer une barque pour lui, à cause de la foule, afin qu'il ne soit pas écrasé. Car il avait guéri un si grand nombre de personnes que tous ceux qui souffraient d'un mal quelconque se pressaient pour le toucher. Et les esprits impurs, dès qu'ils le voyaient, se prosternaient devant lui et criaient : "Tu es le Fils de Dieu !". Mais il leur recommandait vivement de ne pas le faire connaître.

Réflexion sur la cartographie de la Palestine

Nous avons parfois tendance à oublier combien Jésus a voyagé pour répandre la Bonne Nouvelle et combien les gens ont voyagé pour voir Jésus. Le court évangile de ce jour commence par nous dire que des gens sont venus de Judée, de Jérusalem, d'Idumée, de Transjordanie et de la région de Tyr et de Sidon pour entendre ce que Jésus avait à dire. Cela fait beaucoup de voyages ! En regardant cette carte de la Palestine ottomane en 1851, nous voyons la plupart de ces endroits sur la carte.

Nous ne connaissons pas exactement tous les endroits où Jésus s'est rendu ni le nombre de kilomètres qu'il a parcourus, mais il a couvert un territoire considérable au cours de ses trois années de ministère. Il était désireux de diffuser le message partout autour de lui. Jésus aurait pu facilement trouver une base quelque part et laisser les gens venir à lui, mais non, il voulait se lever, voyager, explorer de nouveaux endroits, de nouvelles villes et de nouvelles personnes. C'est également un point important pour les débats qui ont eu lieu dans l'Église primitive pour résoudre la question : Jésus est-il venu uniquement pour le peuple juif ou aussi pour les non-juifs, les païens ? Les voyages de Jésus et sa marche incessante vers de nouveaux peuples contribuaient à prouver que la foi chrétienne était destinée à tous, et pas seulement au peuple juif. Il convient également de noter que les quelques non-Juifs avec lesquels Jésus a interagi font l'objet d'une mention spéciale dans les évangiles.

Notre image d'aujourd'hui, une belle carte, est un excellent exemple de cartographie. La cartographie est l'art et la science de la création de cartes. Les plus anciennes cartes connues sont conservées sur des tablettes d'argile babyloniennes datant d'environ 2300 avant J.-C. Alors que la cartographie était considérablement avancée dans la Grèce antique, c'est au cours de la période médiévale que les cartes se sont largement développées. Les centres chrétiens étaient souvent mis en évidence. Avec l'invention de l'imprimerie, les cartes ont été beaucoup plus largement disponibles dès le début du 15e siècle, et cette forme d'art a connu un véritable essor. L'interaction créative entre la cartographie et la foi chrétienne est un domaine d'étude fascinant en soi.

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

Subscribe
Notify of
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Andy Bocanegra
Membre
Andy Bocanegra
il y a 1 an

Je trouve étonnant de constater à quel point il était normal, aux temps bibliques, de parler du surnaturel et de l'envisager. J'y ai réfléchi dernièrement dans ma propre vie spirituelle. L'existence des anges, des démons, des guérisons surnaturelles. En tant qu'Occidental, j'ai perdu de vue ce fait, alors que dans l'Église d'Afrique, d'Asie ou d'Amérique latine, l'attente du miraculeux est considérée comme allant de soi. J'essaie simplement d'être plus consciente que j'ai un ange gardien et qu'il faut s'attendre à des guérisons miraculeuses.

Stephen Pigott
Membre
Stephen Pigott
il y a 1 an

En regardant la carte, on a le sentiment que le graveur a aimé produire son œuvre. Les gens devaient aimer Jésus lorsqu'il les guérissait. J'imagine que la scène autour de Jésus devait être assez chaotique, tant de gens voulant attirer son attention ; tout cela contraste avec la lucidité tranquille de la carte.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 1 an

Je pense qu'il est important pour tous les chrétiens de visiter la Terre Sainte. Vous pouvez voir les endroits où Jésus s'est rendu et vous faire une idée des déserts, des oasis et des villes anciennes qu'il a visités. Jéricho est la plus ancienne ville du monde occupée en permanence ! Les déserts sont vraiment désertiques ! La montagne où le diable a montré à Jésus tous les royaumes du monde est vraiment haute ! Une visite en Terre sainte est appelée le cinquième évangile pour de bonnes raisons.

Anthony
Membre
Anthony
il y a 1 an
Répondre à  Chazbo M

Je suis allé en Israël il y a environ 42 ans. J'en suis revenu en pensant beaucoup au rocher, à l'eau et à la lumière. Puis j'ai remarqué combien de fois ils étaient mentionnés dans les évangiles.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 1 an
Répondre à  Chazbo M

Pour ma part, j'aimerais beaucoup y aller, mais les circonstances m'en empêchent. En attendant, je vois les Lieux Saints sur des vidéos Youtube qui sont vraiment intéressantes, surtout au moment des festivals. Cependant, il y a tant d'autres lieux de pèlerinage qui peuvent nous rapprocher de Dieu, et certains d'entre eux peuvent être très proches. Nous n'avons vraiment pas besoin de voyager loin pour trouver Dieu dans toute son abondance... Heureux de vous revoir Charles !

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 1 an
Répondre à  spaceforgrace

Merci Spacey ! (je peux ?)

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 1 an
Répondre à  Chazbo M

Vous pouvez !

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 1 an

J'ai toujours été un amoureux des cartes - je trouve toutes les cartes fascinantes, alors merci pour celle-ci aussi. Je prierai aujourd'hui pour les peuples de cette région déchirée par la guerre, dont certains souffrent encore terriblement.
L'Empire romain a rendu les voyages relativement faciles et, bien sûr, les gens marchaient partout bien plus que nous ne le faisons aujourd'hui. Cela est évident dans l'Évangile. Je dois marcher davantage, merci pour ce rappel !

Adriana
Membre
Adriana
il y a 1 an

L'Évangile d'aujourd'hui me fait penser aux immigrants et aux touristes.
J'en ai vu les deux côtés, et souvent, dans mon humanité imparfaite, je vois plus souvent le mauvais que le bon. J'ai vu des gens voyager en masse à la recherche d'une meilleure chance, exigeant des autorités des avantages, polluant et volant sur leur passage comme s'ils ne se souciaient pas des autres mais d'eux-mêmes. J'ai vu des touristes tuer 20 étoiles de mer d'un coup juste pour prendre une photo avec elles ou jeter des ordures n'importe où, car ce n'est pas chez eux.
J'ai vu aussi des gens reconnaissants qui remercient toute opportunité.
Lorsque je voyage, j'ai l'idée qu'il faut avoir le moins d'impact possible ou laisser le lieu en meilleur état qu'il ne l'était (comme chez eux), mais il m'est difficile de me faire à l'idée que d'autres ne pensent pas comme ça.

Anthony
Membre
Anthony
il y a 1 an
Répondre à  Adriana

Je suis d'accord Adriana.
Jésus a apporté le message du salut dans ces lieux, il les a donc laissés meilleurs qu'à son arrivée.
Partout où je me rends, je me considère comme un invité et j'essaie de me comporter en conséquence.

Lectures relatives à Marc 3, 7-12

21 janvier 2022

Marc 3:13-19

Fête de Sainte Agnès

19 janvier 2022

Marc 3:1-6

L'homme à la main desséchée

23 janvier 2021

Marc 3:20-21

Les proches de Jésus étaient convaincus qu'il était hors de lui...

21 janvier 2021

Marc 3:7-12

Jésus s'est retiré avec ses disciples au bord du lac.

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez les 70 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion sur l'art.

Aller au contenu principal