Abat-jour,
Peinture de Patrick Caulfield (1936-2005),
Imprimé en 1975,
Sérigraphie sur papier

Abat-jour,
Peinture de Patrick Caulfield (1936-2005),
Imprimé en 1975,
Sérigraphie sur papier

Évangile du 30 janvier 2020

Une lampe doit être posée sur un chandelier.

Marc 4:21-25

Jésus a dit à la foule :Pouvez-vous apporter une lampe pour le mettre sous une baignoire ou sous le lit ? Vous le mettrez sûrement sur le lampadaire ? Car il n'y a rien de caché qui ne doive être révélé, rien de secret qui ne doive être mis en lumière. Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il écoute cela".

Il leur dit aussi : "Soyez attentifs à ce que vous entendez. Ce que vous mesurez, c'est ce qu'on vous donnera, et plus encore ; car on donnera davantage à celui qui a ; à celui qui n'a pas, on enlèvera même ce qu'il a".

Réflexion sur la sérigraphie sur papier

Hier, nous avons discuté de la parabole du semeur. Aujourd'hui, nous avons une autre courte parabole, celle de la lampe. Les paraboles sont essentiellement des comparaisons que Jésus établit pour faire passer un message essentiel. Il s'agit de mettre quelque chose à côté d'une autre chose pour la comparer. Nous devons cependant nous rappeler qu'à l'origine, les paraboles étaient destinées à être entendues et pas nécessairement à être lues. Les auditeurs des paraboles devaient faire une évaluation instantanée de ce que l'enseignant disait. Ils n'avaient donc pas le temps de s'asseoir avec un texte en noir et blanc, de disséquer chaque détail et d'essayer de le faire correspondre à une vérité spirituelle... ce que nous pouvons faire maintenant. Il est important de garder à l'esprit que Jésus aurait utilisé des paraboles pour faire ressortir un seul point fondamental. Un point sur lequel il voulait nous concentrer. Une fois que nous comprenons ce point central, tous les autres détails se mettent en place.

Ok, revenons maintenant à la parabole de la lampe dans l'évangile d'aujourd'hui. Encore une fois, un point essentiel : on n'allume pas une lampe pour la cacher sous un lit ! Cela va à l'encontre de l'objectif d'allumer une lampe. Il en va de même pour nos cœurs et nos esprits... si ceux-ci ont été illuminés par la Parole de Dieu, nous ne devons pas la cacher. Cela ne signifie pas simplement que nous devons témoigner de notre foi, mais que tout doit en découler : être gentil, prendre soin les uns des autres, briller d'enthousiasme, répandre l'amour, etc...

Notre tableau est l'œuvre de Patrick Caulfield, un peintre et graveur anglais, dont les toiles audacieuses dépeignent des objets du quotidien, comme notre lampe, sous une forme et des contours simplifiés. Nous prions pour que la lumière de la Parole vivante brille dans nos esprits et sur nos cœurs... La Parole de Dieu est la lumière de nos vies... la lumière de nos voyages...

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

S'abonner à
Notifier de
0 Commentaires
Feedbacks de Inline
Voir tous les commentaires

Lectures relatives à Marc 4, 21-25

27 janvier 2022

Marc 4:21-25

Vous allez sûrement mettre une lampe sur un lampadaire ?

27 janvier 2021

Marc 4:1-20

La graine tombe à quatre endroits

13 juin 2021

Marc 4:26-34

L'arbuste produit de grosses branches pour que l'oiseau...

29 janvier 2022

Marc 4:35-41

Même le vent et la mer lui obéissent

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez plus de 40 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion artistique.

Skip to content