Saint Jean Baptiste en prison, visité par Salomé,
Dessin éventuellement réalisé par Guercino (Giovanni Francesco Barbieri, 1591-1666),
Milieu du XVIIe siècle,
encre brune et encre ferro-gallique avec un lavis brun
20,5 x 25,6 cm (8 1/16 x 10 1/16 in.)
Musée d'art de l'université de Princeton. Don de Nathan V. Hammer

Saint Jean Baptiste en prison, visité par Salomé,
Dessin éventuellement réalisé par Guercino (Giovanni Francesco Barbieri, 1591-1666),
Milieu du XVIIe siècle,
encre brune et encre ferro-gallique avec un lavis brun
20,5 x 25,6 cm (8 1/16 x 10 1/16 in.)
Musée d'art de l'université de Princeton. Don de Nathan V. Hammer

Évangile du 11 décembre 2022

Jean, dans sa prison, envoie ses disciples à Jésus

Matthieu 11:2-11

Jean, dans sa prison, avait entendu ce que le Christ faisait et il envoya ses disciples lui demanderIl lui dit : "Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous attendre quelqu'un d'autre ? Jésus répondit : "Retournez dire à Jean ce que vous entendez et voyez : les aveugles voient à nouveau, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres, et heureux l'homme qui ne perd pas la foi en moi".

Comme les messagers s'en allaient, Jésus se mit à parler de Jean aux gens : "Qu'êtes-vous allés voir dans le désert ? Un roseau qui se balance au gré de la brise ? Non ? Alors, qu'êtes-vous allés voir ? Un homme portant de beaux habits ? Oh non, ceux qui portent de beaux habits se trouvent dans les palais. Alors pourquoi es-tu sorti ? Pour voir un prophète ? Oui, je vous le dis, et bien plus qu'un prophète : c'est celui dont l'Écriture dit :

Regarde, je vais envoyer mon messager devant toi, il préparera ton chemin devant toi.

Je vous le dis solennellement, de tous les enfants nés de femmes, on n'en a jamais vu de plus grand que Jean le Baptiste ; et le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui".

Réflexion sur le dessin

Dans la lecture de l'Évangile d'aujourd'hui, nous apprenons que Jean-Baptiste a été enfermé en prison (comme le montre notre dessin de maître ancien du 17e siècle) et qu'il a envoyé ses disciples poser des questions à Jésus. Nous aurions pu penser que Jean aurait déjà connu toutes les réponses, mais non, même lui avait des questions à poser à Jésus. C'est un passage qui peut nous réconforter : si même Jean-Baptiste, l'homme puissant, austère et humble qui jouissait d'une si grande estime parmi les Juifs, avait encore des questions, alors il est normal que nous ayons aussi beaucoup de questions.

Mais Jean le Baptiste ne reste pas assis sur la question... Non... Jean prend l'initiative et envoie des messagers à Jésus. Ainsi, plutôt que de se contenter de réfléchir sans fin à des questions, il prend des mesures fermes et résolues et envoie ses amis chercher les réponses directement auprès de Jésus lui-même.

Et que fait Jésus ? Eh bien, Jésus ne renvoie pas de messages rassurants ; il demande simplement aux messagers d'ouvrir les yeux et de voir les preuves de la vie de Jésus et de tous les miracles qu'il a faits. Il aurait été plus facile pour Jésus de rassurer Jean de manière très directe, mais en ne le faisant pas, il demande à Jean de creuser de plus en plus profondément le mystère de sa propre foi.

Nous ne savons pas exactement de qui est ce dessin. Il est certainement dans le style de Guercino ou même de sa main. Une attribution complète n'a pas été confirmée. Nous voyons Saint Jean dans sa cellule de prison. Par la fenêtre de la prison, il regarde Salomé, qui lui rend visite. Les magnifiques traits d'encre brune sur le papier sont pleins de dynamisme et de vie. Nous voyons un maître artiste à l'œuvre. Le regard de Jean est fort, résolu et concentré.

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

Subscribe
Notify of
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Andy Bocanegra
Membre
Andy Bocanegra
il y a 1 an

Saint Jean-Baptiste est la même personne qui a annoncé : "Voici l'Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde." Cela me dit qu'il savait exactement qui est Jésus. Je pense que, face à la mort, il avait besoin qu'on lui confirme que Jésus était le Messie, afin qu'il puisse mourir en sachant que sa mission était accomplie. C'est mon avis, pour ce qu'il vaut. En ce qui concerne le dessin, je trouve curieux que Jean soit représenté comme un vieil homme alors qu'il devait avoir une trentaine d'années au moment de sa décapitation. Il était à peine plus âgé que Jésus de quelques mois.

Dernière modification il y a 1 an par Andy Bocanegra
Yvon Ribeyron
Membre
Yvon Ribeyron
il y a 1 an

Nous pouvons être prisonniers de beaucoup de situations, soit par ce qui nous limite dans notre foi, ou bien des situations dans le monde qui nous sont imposées. Nous pouvons compter sur l'intercession d'un proche, d'un prochain de L'Église, pour nous tourner vers celui qui est notre libérateur. En Lui toute notre espérance de Salut.

Anthony
Membre
Anthony
il y a 1 an

Je trouve ce dessin un peu déroutant. Jésus et Jean avaient le même âge, mais Jean semble ici beaucoup plus âgé. Qu'écrit-il, un mot pour Jésus ? Un message à ses disciples ?

Andy Bocanegra
Membre
Andy Bocanegra
il y a 1 an
Répondre à  Anthony

Je me demande la même chose. Saint Jean Baptiste devait avoir une trentaine d'années au moment de sa décapitation. Pourtant, sur ce dessin, il a l'air d'avoir 60 ou 70 ans.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 1 an

Il se passe tellement de choses ici et dans le monde en ce moment. Tout le monde semble occupé et préoccupé. Pourtant, nous avons encore le temps de réfléchir à ce bel art et à ce message ce matin. Je compare les doutes de Jean en prison, sachant probablement qu'il ne sortira jamais, à l'agonie de Jésus dans le jardin avant son arrestation. Nous avons tous des doutes, et la chose merveilleuse est que si nous amenons ces doutes à la prière, ils sont dispersés, avec grâce. Je crois que c'est ce que me dit ce passage. Il suffit d'un fin filament de foi.
L'art est merveilleux dans cette esquisse - je ne peux que m'émerveiller de la façon dont les gens peuvent créer de telles images à partir de quelques coups de crayon.
Merci Patrick, de m'offrir ce précieux petit espace dans ma vie très occupée.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 1 an

Ce matin, je suis prisonnier d'un gel vicieux et je m'inquiète du coût de sa lutte avec mon système de chauffage.
Nous vivons une époque inquiétante - cela va-t-il amener plus de gens à Dieu ? Je pense qu'en Ukraine la foi est forte ?

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 1 an
Répondre à  Chazbo M

Le peuple ukrainien me donne aussi du courage. Leur résistance aux épreuves est étonnante, mais sous tout le battage médiatique se cachent des personnes réelles qui doivent aussi douter. Je prie pour eux tous les jours, et pour le peuple de Russie aussi. En attendant, se priver de chaleur ne sert à rien ! J'ai augmenté mon chauffage aujourd'hui et je vous invite à vous réchauffer vous aussi. J'ai l'habitude d'assister à la messe de la veillée à mon église locale et, chaque semaine, j'y vois quelqu'un de nouveau - j'espère donc que cela répond à votre question !

Anthony
Membre
Anthony
il y a 1 an
Répondre à  spaceforgrace

Quand je commence à m'apitoyer sur mon sort, je pense à l'Ukraine. Des gens de tous âges dont les maisons ont été détruites par le vent et qui vivent dans des caves sans chauffage ni sanitaires. Nous prions pour eux à chaque messe.

Graham B.
Membre
Graham B.
il y a 1 an

Dans le passé, j'ai toujours été un peu agacé par le fait que Jean le Baptiste (qui savait et a fait tant de choses, notamment le baptême du Christ) pouvait encore poser des questions et avoir des doutes. C'est pourquoi j'aime bien ton commentaire de ce matin, Patrick, selon lequel il n'y a pas de mal à ce que je pose des questions, que je prenne l'initiative et que je m'informe.

Oi Lian Kon
Membre
Oi Lian Kon
il y a 1 an
Répondre à  Graham B.

On reproche souvent au christianisme de supprimer les questions de foi ; au pire, on le considère comme un culte décérébré. Mais Jésus lui-même n'a pas réprimandé Jean pour sa question. Je me souviens de la foi pensante de Saint Augustin. Il disait : " Tous ceux qui pensent ne croient pas, car beaucoup pensent pour ne pas croire. Mais tous ceux qui croient pensent, pensent en croyant et croient en pensant." Ainsi, la raison et la pensée sont les servantes de la foi.

Lectures en rapport avec Matthieu 11:2-11

15 juillet 2019

Matthieu 10:34 - 11:1

Ce n'est pas la paix que je suis venu apporter, mais une épée.

19 juin 2020

Matthieu 11:25-30

Solennité du Très Sacré-Cœur de Jésus

29 avril 2020

Matthieu 11:25-30

Tu as caché ces choses aux sages

29 avril 2023

Matthieu 11:25-30

Je vous bénis, Père, de nous avoir caché ces choses.

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez les 70 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion sur l'art.

Aller au contenu principal