Bœufs labourant un champ,
Peinture de George Arthur Hays (américain, 1854-1945),
Huile sur toile
Exécuté en 1900
© Avery & Dash Collections, tous droits réservés

Bœufs labourant un champ,
Peinture de George Arthur Hays (américain, 1854-1945),
Huile sur toile
Exécuté en 1900
© Avery & Dash Collections, tous droits réservés

Évangile du 20 juillet 2023

Oui, mon joug est facile et mon fardeau léger.

Matthieu 11:28-30

Jésus a dit : "Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes. Oui, mon joug est facile et mon fardeau léger..'

Réflexion sur le tableau

Dans cette très courte lecture d'aujourd'hui, Jésus utilise l'image d'un joug. La plupart de ses auditeurs de l'époque étaient probablement engagés dans l'agriculture ou la pêche, de sorte que l'image du joug a dû les séduire ; c'est sans doute moins le cas aujourd'hui, à notre époque d'agriculture industrialisée. Néanmoins, il est assez facile de travailler avec cette image que Jésus nous a donnée. Un joug maintient deux bœufs ensemble pendant qu'ils labourent les champs, en préparation d'une nouvelle saison de plantation. Les deux bœufs doivent travailler ensemble. Le bœuf le plus fort conduit le bœuf le plus faible, se frayant un chemin à travers les champs et la vie, labourant une rangée à la fois, afin de mener à bien leur tâche. Nous, les humains, sommes le bœuf le plus faible, ayant besoin de force, de conseils et d'encouragements de la part du Christ.

Le tableau d'aujourd'hui représente des agriculteurs en train de labourer leur champ ; la lumière douce indique probablement qu'il s'agit du début de la matinée. La moitié gauche du tableau montre le champ déjà labouré, le passé ; la partie droite doit encore être labourée, le futur. Tous les bœufs et les agriculteurs doivent travailler ensemble, en parfaite harmonie et synchronisation, pour préparer les champs et planter les cultures en vue de la récolte future. L'artiste George Arthur Hays était connu pour ses peintures agricoles de vaches, de moutons et de bœufs qui représentaient un mode de vie en voie de disparition rapide à l'époque où il les a peintes, en 1900.

Un joug est conçu pour deux animaux. Cet instrument agricole rassemble la force de deux animaux pour tirer une charge qu'il est impossible à un animal de tirer seul. Lorsque Jésus utilise le mot "surchargé" dans l'Évangile d'aujourd'hui, il suggère que si nous voulons tirer cette charge par nous-mêmes, nous sommes surchargés. Nous ne pouvons tout simplement pas le faire par nous-mêmes.

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

Subscribe
Notify of
27 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mark Crain
Membre
Mark Crain
il y a 11 mois

Ce site est étonnant : les visualisations, les commentaires, les encouragements. "...apprenez de moi, car je suis doux et humble de cœur..." Jésus, aide-moi à être doux et humble de cœur.

Polly French
Membre
Polly French
il y a 11 mois
Répondre à  Mark Crain

Je suis d'accord avec Mark. Tout comme les bœufs, les hommes, le joug, la charrue et Jésus qui travaillent ensemble pour accomplir le travail, ce site ressemble à une communauté de travailleurs qui s'entraident !

Anthony
Membre
Anthony
il y a 11 mois

Je viens de remarquer qu'il y a quatre bœufs. Il semble donc qu'il n'y ait pas que Jésus et moi, mais aussi l'Église qui se range derrière Jésus.

Ashford
Membre
Ashford
il y a 11 mois

Ce qui a attiré mon attention dans l'évangile d'aujourd'hui, c'est la révélation de qui est Jésus, lorsqu'il dit "JE SUIS doux et humble de cœur, le même JE SUIS révélé à Moïse dans la lecture d'aujourd'hui. L'accomplissement de l'Ancien Testament, la vérité, le chemin et la vie.

Anthony
Membre
Anthony
il y a 11 mois
Répondre à  Ashford

Le nom de Dieu.

Mark Crain
Membre
Mark Crain
il y a 11 mois
Répondre à  Ashford

Un bon aperçu. Je vous remercie de votre attention.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 11 mois

C'est un défi pour moi aujourd'hui, car je ne ressens que la lourdeur totale de mon fardeau. J'essaierai aujourd'hui de le confier à d'autres pour mieux le porter. J'ai l'impression qu'après avoir labouré la moitié du terrain, je me suis trompé de champ et qu'il faut tout recommencer. Que d'erreurs...

Mark Crain
Membre
Mark Crain
il y a 11 mois
Répondre à  spaceforgrace

Je prie pour que je porte une once de votre fardeau aujourd'hui, SFG. Puissions-nous travailler ensemble et abattre les clôtures qui nous empêchent de labourer dans le bon champ.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 11 mois
Répondre à  Mark Crain

Merci Mark, j'ai prié devant le Saint Sacrement aujourd'hui. Une fois rentrée chez moi, j'ai reçu l'appel téléphonique dont j'avais besoin et j'ai appelé un bon ami. Mon fardeau est beaucoup plus léger maintenant. Dieu est bon. J'espère que tu vas bien aussi.

Will Howard
Membre
Will Howard
il y a 11 mois
Répondre à  spaceforgrace

Ohhh... et je ne peux pas résister à SFG : les jougs, les 'erreurs', les fardeaux et les croix de cette vie ne sont-ils pas les endroits qui font de l'espace pour la grâce ? Et si le Seigneur est celui qui laboure le cœur pour qu'il devienne fertile dans l'Amour du Père, qui est le second avec l'aiguillon ?
Certains diront qu'il s'agit de notre ange gardien, mais qu'en est-il de notre bonne vieille "ombre" ? Il s'agit de notre contre-soi qui ne cesse de nous taquiner - les quatre bœufs/archétypes de Jung si vous voulez - pour que nous soyons synchronisés par la grâce afin de travailler dans la vigne de Dieu, de travailler à l'encontre de nos "fardeaux" et de nous "réjouir en toutes choses" - ce qui rend notre joug toujours "léger et facile".
Hmmmm, et ensuite capable de laisser nos jougs, nos erreurs, nos fardeaux et nos croix passer facilement hors de nous ... pour ajouter un riche compost aux champs verdoyants de la vie (grin).

Antonio Portelli
Membre
Antonio Portelli
il y a 11 mois

J'aime ce court passage. Quelle chance nous avons d'avoir un Jésus comme Seigneur et guide pour nous accompagner dans notre vie quotidienne.

Andy Bocanegra
Membre
Andy Bocanegra
il y a 11 mois

Je ne peux pas le faire tout seul, mais le fait d'être sous le joug de Jésus rendra mes fardeaux plus légers. Une belle image.

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien
il y a 11 mois
Répondre à  Andy Bocanegra

Je suis d'accord Andy ; j'ai entendu cela différemment aujourd'hui à travers la peinture et la réflexion - que Jésus tire AVEC nous. Merveilleux - un grand sentiment de ne pas être seul dans la tourmente.

Chazbo M
Membre
Chazbo M
il y a 11 mois

Les paroles de Jésus aujourd'hui sont empreintes d'une grande certitude. Il rend les choses très simples : venez à lui et tout ira bien. C'est vraiment aussi simple que cela, mais nous ne le comprenons pas toujours.
L'une des consolations de la vieillesse est l'élimination d'une grande partie du brouillard et de la fièvre de cette vie et une vision claire de l'endroit où nous allons. La mort, bien sûr, mais aussi, en tant que chrétiens, la croyance en une vie à venir.
Seigneur, fais que ce soit simple pour moi, que ce soit paisible, et accorde-moi une vie éternelle en ta présence !

Rya Lucas
Membre
Rya Lucas
il y a 11 mois
Répondre à  Chazbo M

Chazbo, je m'en vais dans votre lit. Je souhaite que notre grand frère nous aide à nous en sortir. Amen
Chazbo, je suis d'accord avec votre prière. Que notre cher Seigneur ait pitié de nous. Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments distingués.

Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien
il y a 11 mois
Répondre à  Chazbo M

Très bien dit, Chazbo.

Mark Crain
Membre
Mark Crain
il y a 11 mois
Répondre à  Chazbo M

Vous m'inspirez. Je vous remercie.

Moira Cunningham
Membre
Moira Cunningham
il y a 11 mois

J'aime l'idée que les bœufs doivent travailler ensemble pour accomplir la tâche. Il faut la force de deux personnes pour accomplir un travail qui serait trop difficile pour une seule. Les dissensions entre les personnes, en particulier entre les chrétiens, nuisent au travail de l'Église.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 11 mois
Répondre à  Moira Cunningham

Je suis d'accord avec cela ! Si les gens ne s'attellent pas à la tâche, le champ ne sera jamais labouré ! L'Église n'a pas besoin d'être attaquée de l'extérieur alors qu'il y a tant de conflits en son sein. Il en a peut-être toujours été ainsi, mais les médias permettent à tant de voix de se faire entendre alors qu'elles étaient auparavant silencieuses. Il y a tant de travail à faire et nous ferions mieux de nous y atteler !

Mike Baird
Membre
Mike Baird
il y a 11 mois

Jésus lance une invitation irrésistible. Donnez-moi vos fardeaux et je vous donnerai le repos.

Qui d'entre nous ne s'est jamais senti surchargé, n'a jamais ressenti le besoin de se reposer ? En tant qu'être humain à part entière, Jésus a connu l'épuisement, il a connu le repos. Son joug est fait de douceur et d'humilité.

Lorsque je suis doux, lorsque je suis humble, je suis inévitablement reposé. L'inverse est également vrai. Quand je suis dur, quand je suis orgueilleux, cela me demande une énergie constante et je finis par m'épuiser. On dit qu'il y a plus de muscles engagés dans un froncement de sourcils que dans un sourire.

Polly French
Membre
Polly French
il y a 11 mois
Répondre à  Mike Baird

Qui pourrait demander plus à un meilleur ami que quelqu'un qui prendrait en charge la plus grande partie de nos fardeaux ! C'est une invitation irrésistible ! Cela semble si simple, alors pourquoi y résistons-nous si souvent ?

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 11 mois
Répondre à  Polly French

Une chose dont je suis reconnaissante dans ma vie est le conseil de bons amis - je remercie Dieu pour leur présence dans ma vie.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 11 mois
Répondre à  Mike Baird

Des paroles si sages, Mike. Je me sens très surchargé en ce moment et le repos est très insaisissable. J'ai toujours lutté contre l'orgueil et il me visite à nouveau. Je prie pour qu'il ne me détruise pas. C'est un mal spirituel.

Mike Baird
Membre
Mike Baird
il y a 11 mois
Répondre à  spaceforgrace

Il ne vous détruira pas. Pourquoi ? Parce que vous l'avez nommée et que vous l'avez éclairée de la lumière du Christ. La bataille est gagnée. Il ne te reste plus qu'à respirer profondément par les narines trois fois et à recevoir sa paix. Soyez béni, mon frère.

Bashia Ferrando
Bashia Ferrando
il y a 11 mois
Répondre à  spaceforgrace

Pour ce que cela vaut, mardi dernier, j'ai écouté l'homélie du Père James Mary à la messe de 9h30 à Walsingham, qui recommandait un livre intitulé "Humilité du cœur" du Père Cajetan da Bargamo OMC, qui était missionnaire. Il pourrait vous être utile. La messe a été enregistrée et vous pouvez toujours l'écouter.

Mark Crain
Membre
Mark Crain
il y a 11 mois
Répondre à  Bashia Ferrando

Merci.

spaceforgrace
Membre
spaceforgrace
il y a 11 mois
Répondre à  Bashia Ferrando

Merci beaucoup pour votre suggestion réfléchie. J'ai assisté de nombreuses fois à la messe à Walsingham, un endroit vraiment spécial !

Lectures en rapport avec Matthieu 11:28-30

18 juillet 2023

Matthieu 11:20-24

Jésus a commencé à faire des reproches aux villes

13 décembre 2023

Matthieu 11:28-30

Fête de sainte Lucie, vierge et martyre

19 juin 2020

Matthieu 11:25-30

Solennité du Très Sacré-Cœur de Jésus

16 juillet 2020

Matthieu 11:28-30

Fête de Notre Dame du Mont Carmel

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez les 70 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion sur l'art.

Aller au contenu principal