La sagesse de l'univers,
Peinture de Christi Belcourt (Michif),
Peint en 2014,
acrylique sur toile
© Christi Belcourt / Collection Musée des beaux-arts de l'Ontario, Toronto

La sagesse de l'univers,
Peinture de Christi Belcourt (Michif),
Peint en 2014,
acrylique sur toile
© Christi Belcourt / Collection Musée des beaux-arts de l'Ontario, Toronto

Évangile du 19 août 2022

Les commandements de l'amour

Matthieu 22:34-40

Lorsque les Pharisiens apprirent que Jésus avait réduit au silence les Sadducéens, ils se réunirent et, pour le déconcerter, l'un d'eux posa une question : "Maître, quel est le plus grand commandement de la Loi ? Jésus répondit : "Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C'est le plus grand et le premier commandement. Le deuxième y ressemble : Tu dois aimer ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la Loi, et aussi les Prophètes".

Réflexion sur la peinture amérindienne

Aujourd'hui, Jésus nous donne les commandements de l'amour. Je suis récemment tombé sur une ancienne salutation galloise qui dit : 'Salue l'hôte, nous ne demandons pas ce que tu es ; si tu es ami, nous te saluons, main et cœur ; si tu es étranger, tu ne l'es plus ; si tu es ennemi, notre amour te vaincra.'. Il y a une belle progression dans cette salutation : elle commence par l'ami, puis l'étranger, puis l'ennemi. L'esprit de cette salutation est très proche de ce que Jésus nous ordonne de faire dans la lecture d'aujourd'hui.

Deux commandements sont donnés : aimer Dieu et aimer son prochain. Les deux découlent l'un de l'autre et se rejoignent : si nous aimons Dieu de tout notre cœur, nous nous aimerons davantage ; en aimant davantage nos semblables, nous nous rapprocherons de Dieu. Les deux amours sont interconnectés, imbriqués l'un dans l'autre.

Je veux partager avec vous une magnifique œuvre d'art qui montre cette interconnexion, mais dans les plantes et la nature. C'est une idée similaire à celle de l'interconnexion de notre humanité. La peinture montre des plantes et des animaux qui sont répertoriés au Canada comme étant menacés, en voie de disparition ou éteints (comme l'iris nain, le papillon bleu Karner et la paruline azurée). Christi Belcourt, l'une des femmes artistes autochtones les plus réputées d'Amérique, espère qu'à travers son œuvre, nous nous souviendrons de la nature interconnectée de l'existence sur cette planète. Elle nous encourage à abandonner les chemins non durables au profit d'une relation durable avec la Terre Mère, en déclarant : "[TRADUCTION].Cette planète merveilleuse, si pleine de mystère, est un paradis. Tout ce que je veux faire, c'est donner tout ce que j'ai, mon énergie, mon amour, mon travail - tout cela en remerciement de ce qui nous est donné...." Les plantes, les animaux, la nature, la terre, Dieu, le prochain, l'amour, tout est lié.

Partager cette lecture de l'Évangile

Avez-vous aimé cette lecture de l'Évangile et cette réflexion artistique ?

Participez à la discussion sur cette œuvre d'art et la lecture de l'Évangile.

S'abonner à
Notifier de
6 Commentaires
Feedbacks de Inline
Voir tous les commentaires
Rebecca Smith
Membre
Rebecca Smith(@rebecca)
il y a un mois

Je crois que saint François d'Assise serait d'accord pour dire que cette écriture, cette œuvre d'art et cette réflexion sont magnifiques. Après tout, il a fait référence à la Terre Mère dans son Cantique à frère Soleil, sœur Lune. Je pense qu'il serait également d'accord pour dire que nous devons mieux faire preuve d'amour et d'attention envers les autres et envers la création que Dieu nous a confiée.

Oi Lian Kon
Membre
Oi Lian Kon(@kairos712)
il y a un mois

Merci pour ce beau reflet qui met en valeur cette belle peinture.

Leo
Membre
Leo(@electroniceye)
il y a un mois

Ce n'est pas de l'art chrétien. C'est de l'art païen. Les Indiens d'Amérique étaient et sont païens. Je reconnais que c'est beau, mais je pense que l'objectif est perdu ici. Cette inclusion nuit aux pensées et aux processus chrétiens catholiques, en particulier toute cette histoire de "Terre Mère". Il n'y a pas de "Terre nourricière" dans la Bible. Tout comme nous n'avons pas de Pachamama.

Last edited 1 month ago by Leo
Patricia O'Brien
Membre
Patricia O'Brien(@marispiper)
il y a un mois

Une peinture somptueuse - une telle harmonie.
Quant à l'évangile et à la réflexion d'aujourd'hui, tout est là, en résumé, de la part de Jésus. J'aime particulièrement la salutation galloise de Patrick ; si seulement nous pouvions vraiment la vivre. Nous essayons.

Tina Shaw
Membre
Tina Shaw(@tina)
il y a un mois

Comme c'est beau

Jo Siedlecka
Membre
Jo Siedlecka(@jo-siedlecka)
il y a un mois

Magnifique !

Lectures relatives à Matthieu 22, 34-40

18 août 2022

Matthieu 22:1-14

Invitez tous les gens que vous pouvez trouver au mariage

19 août 2021

Matthieu 22:1-14

Car beaucoup sont appelés, mais peu sont choisis

25 octobre 2020

Matthieu 22:34-40

Les commandements de l'amour

23 août 2019

Matthieu 22 : 34-40

Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de toute ta h...

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez plus de 40 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion artistique.

Skip to content