Les précurseurs du Christ avec les saints et les martyrs,
Peint probablement par Fra Angelico (1417-1455),
Peint vers 1423-1424,
Détrempe à l'œuf sur panneau de bois
National Gallery, Londres

Les précurseurs du Christ avec les saints et les martyrs,
Peint probablement par Fra Angelico (1417-1455),
Peint vers 1423-1424,
Détrempe à l'œuf sur panneau de bois
National Gallery, Londres

Évangile du 31 octobre 2021

La Toussaint

Matthieu 5, 1-12a

Voyant les foules, Jésus monte sur la colline. Là, il s'assit et fut rejoint par ses disciples. Il se mit alors à parler. Voici ce qu'il leur enseigna :

"Que les pauvres en esprit sont heureux ;

le leur est le royaume des cieux.

Heureux les doux :

ils auront la terre pour héritage.

Heureux ceux qui sont en deuil :

ils seront réconfortés.

Heureux ceux qui ont faim et soif de ce qui est juste :

ils seront satisfaits.

Heureux les miséricordieux :

ils bénéficieront de la miséricorde.

Heureux les cœurs purs :

ils verront Dieu.

Heureux les artisans de la paix :

ils seront appelés fils de Dieu.

Heureux ceux qui sont persécutés pour la cause du droit :

le leur est le royaume des cieux.

Heureux êtes-vous quand on vous maltraite, qu'on vous persécute et qu'on profère contre vous toutes sortes de calomnies à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux.

Réflexion sur le panneau peint

Je vous souhaite à tous une bonne fête de la Toussaint ! Beaucoup d'entre nous célébreront cette solennité aujourd'hui dans nos paroisses plutôt que demain. C'est un jour de joie particulière, car nous réfléchissons à la manière dont la grâce de Dieu agit dans chaque vie humaine. C'est un jour qui peut faire naître en chacun de nous le désir de croire en la sainteté personnelle et d'y tendre, en s'inspirant des saints qui ont vécu avant nous. En fait, nous croyons que les saints du ciel sont encore plus vivants que lorsqu'ils vivaient sur terre. C'est pourquoi leur vie nous inspire encore aujourd'hui. Le pape Benoît a décrit cela de manière magnifique : 'La vie des saints est comme une plongée dans l'océan de l'amour infini... la vie au sens plein du terme, une plongée toujours renouvelée dans l'immensité de l'être, dans laquelle nous sommes tout simplement submergés par la joie..'

Ok, alors comment cela peut-il être applicable à nos propres vies ? Croyons-nous en la sainteté personnelle ? Je pense qu'il serait juste de dire que la culture séculaire qui nous entoure ne croit plus en la sainteté, et encore moins en la sainteté personnelle. Ce n'est pas cool, ou même bizarre, de penser de cette façon, n'est-ce pas ? Mais en tant que chrétiens, nous croyons que nous pouvons nous efforcer de devenir la meilleure version de nous-mêmes, en préparation du paradis. Plus nous pouvons aimer ici sur terre, plus nous pouvons pardonner et être pardonnés, plus nous pouvons aider les autres, plus nous pouvons grandir dans l'amour de Dieu, plus nous pouvons nous préparer à être reçus dans la gloire de Dieu à notre mort. Et cette tension, entre la joie de la vie et la conscience de la mort, est ce qui peut nous faire grandir spirituellement, chaque jour. 

Je me suis souvent tenu devant ce panneau peint par (probablement) Fra Angelico à la National Gallery de Londres. Sa beauté me séduit à chaque fois. Intitulé Les précurseurs du Christ avec les saints et les martyrs".Il provient de la prédelle (la partie inférieure d'un retable) commandée pour l'église de San Domenico, à Fiesole, près de Florence, et exécutée vers 1424. Les saints et les martyrs regardent tous le panneau central qui représente le Christ ressuscité d'entre les morts. Notez au premier rang la figure de saint Jean-Baptiste, tenant une croix et portant un manteau en peau de chameau. Il nous regarde directement et pointe vers le Christ. C'est le sens de sa vie : annoncer et ouvrir la voie au Christ. Dans ce tableau, il fait de même, en montrant le Christ au spectateur. À l'avant de la rangée du milieu, nous voyons saint Étienne. Il est vêtu d'un manteau vert et porte une pierre sur l'épaule, en référence à son martyre par lapidation. Au-dessous de lui, en rouge, se trouve sainte Thécla, la première femme martyre.

Partager cette lecture de l'Évangile

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur email

**Vous devez être connecté pour laisser des commentaires.

Lectures en rapport avec Matthieu 5, 1-12a

6 mars 2020

Matthieu 5:20-26

Celui qui est en colère contre son frère répondra...

15 juin 2021

Matthieu 5:43-48

Priez pour ceux qui vous persécutent

9 juin 2021

Matthieu 5:17-19

Je ne suis pas venu abolir la loi et la prop...

1er novembre 2020

Matthieu 5, 1-12a

La Toussaint

Rejoignez notre communauté

En plus de recevoir notre lecture quotidienne de l'Évangile et notre réflexion sur l'art, l'inscription à un abonnement gratuit vous permet de.. : 

La mission de Christian Art est de proposer chaque jour une lecture de l'Évangile associée à une œuvre d'art correspondante et à une courte réflexion. Notre objectif est d'aider les gens à se rapprocher de Dieu grâce à l'association magnifique de l'art et de la foi chrétienne.

CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Rejoignez plus de 40 000 personnes qui reçoivent chaque jour notre lecture de l'Évangile et notre réflexion artistique.

>
Skip to content